Plein écran
© Facebook/Edi Okoro

Il demande sa petite amie en mariage pendant un mois sans qu’elle ne s'en aperçoive

Pendant un mois, Edi Okoro a montré une bague de fiançailles à sa petite amie qu'il s’apprêtait à demander en mariage, sans que celle-ci ne s’en rende compte. Les photos de ces “demandes” font aujourd'hui le buzz sur les réseaux sociaux. 

Éperdument amoureux de sa belle, Edi Okoro a décidé de se lancer et de lui demander sa main. Encore fallait-il trouver une idée originale pour surprendre sa petite amie Cally. “Certains planifient un flash mob, un repas chic... Je n’ai pas pu le faire parce que ‘Edi ne planifie pas’..... J'improvise et je suis spontané!”, explique-t-il sur sa page Facebook. 

“C’est pour cette raison que j’ai emporté la bague partout avec moi en espérant que le ‘moment’ se produirait en accord avec ma spontanéité. Après environ un mois d’attente, j’étais assis sur le canapé à admirer ‘mon précieux’ et Cally m’a presque surpris en train de regarder la bague. Le déclic! Toutes ces occasions manquées... Je devrais commencer à les documenter”, poursuit le jeune Anglais de 30 ans. 

Elle a dit “oui” 

Durant un mois, il s’est pris en selfie avec la bague, alors que Cally, 28 ans, ne se rendait compte de rien. “L’idée était de prendre autant de photos, dans les situations les plus audacieuses, jusqu’à ce que je trouve le moment parfait pour faire ma demande en mariage, ou jusqu’à ce que je me fasse prendre”, explique-t-il dans une publication Facebook, accompagnée des nombreuses photos de ces tentatives. 

Edi a finalement trouvé le bon moment, à en croire une photo postée récemment où on peut le voir au côté de sa fiancée affichant la jolie bague à son doigt. Il n’a toutefois pas encore révélé les circonstances de sa vraie demande en mariage. 

  1. Où acheter des cadeaux de Noël durables?

    Où acheter des cadeaux de Noël durables?

    Comment poursuivre une démarche éthique et écologique pendant la période des fêtes? Si de plus en plus de produits alternatifs, issus de créateurs et d’entrepreneurs belges, existent, ce n’est pas toujours facile de trouver son bonheur. Et pourquoi pas faire d’une pierre deux coups? Les marchés de Noël durables font leur apparition en Belgique! Quoi de plus satisfaisant que de profiter de leur atmosphère chaleureuse pour trouver des cadeaux pour ses proches tout en encourageant la consommation de produits bien de chez nous?