Plein écran
© EPA

Katy Perry, enceinte, avoue: “J'achetais déjà des vêtements de bébé quand j'étais célibataire”

Katy Perry, 35 ans, vient d’annoncer qu’elle attendait son premier enfant. Cependant, elle se prépare depuis bien plus longtemps à l’arrivée d’un bébé. “J’ai acheté des vêtements pour bébé bien avant d’être enceinte”, admet-elle.

Katy Perry se dit heureuse de ne plus avoir à cacher sa grossesse. “C’est fini les pulls larges et les gros sacs à main”, dit-elle en riant. Elle a confié toujours avoir voulu des enfants, et qu’elle avait fait des projets pour eux bien avant d’être enceinte. 

Impatiente

“J’ai une boîte de vêtements de bébé dans l’armoire depuis longtemps”, a-t-elle avoué. “Je les ai achetés bien avant qu’il y ait un bébé. Même bien avant qu’il n’y ait un Orlando Bloom dans le jeu”. 

Pour rappel, la chanteuse s’est fiancée à Orlando Bloom le jour de la Saint-Valentin. “Je sens que c’est le moment idéal dans ma vie pour fonder une famille”, dit-elle fièrement. “Je suis vraiment impatiente d’être mère.” 

  1. Le stress du confinement parfait, entre apéros en ligne et nettoyage de printemps

    Le stress du confine­ment parfait, entre apéros en ligne et nettoyage de printemps

    Vous espériez peut-être, dans ce contexte de confinement et de repli sur son jardin intérieur, ressentir moins de pression et de FoMo (fear of missing out, cette expression qui traduit la peur de manquer une occasion d’interagir). Pauvres dupes. Vous avez le sentiment de crouler encore plus sous la pression des apéros via “houseparty”, des parents qui bombardent les groupes Whatsapp de l’école d’exercices ludiques et de leur cadence de révisions, ou des maisons “plus propres et rangées que jamais” qui fleurissent sur Instagram? Bonne nouvelle, vous n’êtes pas seuls. La moins bonne, c’est que le stress de la performance sociale pendant le lockdown, ajoutée à celle du télétravail avec enfants, est un vrai danger pour votre santé mentale.