Plein écran
© Getty Images

L’astuce imparable pour avoir des sourcils parfaits

Une make-up artist révèle son astuce infaillible pour parfaitement maquiller ses sourcils sans se louper.

Élément-clé du visage, le sourcil se sublime pour apporter du caractère au regard. Impossible donc de terminer une mise en beauté sans le travailler. Fini de le maquiller de manière hasardeuse, il est temps de connaître l’astuce infaillible pour magnifier le sourcil sans le faire souffrir. 

Cette technique imparable est dévoilée par Lisa Eldridge, make-up artist de célébrités comme Dua Lipa. Elle explique à Byrdie que brosser les sourcils vers le haut (et nous sommes nombreuses à le faire) avant de les maquiller n’est pas suffisant. 

Dans tous les sens

Pour la spécialiste, le meilleur moyen de voir la vraie forme des sourcils et de déterminer les déséquilibres et trous à combler est de  les brosser vers le haut mais aussi vers le bas et à contre-sens. 

Vidéo à l’appui, Lisa explique les différentes étapes à suivre pour une ligne de sourcils parfaite. “Sourcils brossés vers le bas, commencez par combler le point le plus haut de l’arcade à l’aide d’un crayon. Tracez la structure avec des fins et légers traits. C’est comme en architecture, une fois que vous avez des bases solides, vous pouvez construire les couches autour.” À vous le regard encadré par des sourcils parfaits. 

  1. Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Depuis 2016, Bob Schwartz souffre d’insomnie. Chaque nuit, cet Américain de 59 ans se lève toutes les 90 minutes pour aller aux toilettes. En plus de ce problème urinaire nocturne, il souffre également d’hypertension artérielle, de troubles digestifs chroniques, de graves déséquilibres hormonaux et d’une perte de masse musculaire. Au total, Bob a consulté plus de 100 médecins qui ont tous été incapables de diagnostiquer la maladie qui le ronge.
  2. Bijoux, déco, Tupperware: comment expliquer le succès de la vente à domicile?
    Interview

    Comment expliquer le succès de la vente à domicile?

    À l’heure où l’on commande tout ce dont on a besoin, du pratique à l’inutile, en deux clics, y a-t-il encore de la place pour les ventes à domicile? Celles qui nous poussent à réunir quelques copines pour écouter une démonstratrice faire la description de produits qui vont changer notre quotidien, notre style, voire carrément notre vie. Si l'on s'intéresse aux chiffres, la réponse est oui. Rien qu’en 2018, 611 homeparties, toute marques confondues, ont été organisées en Belgique quotidiennement. “Homeparties”, c’est le mot qu’on utilise aujourd’hui pour désigner ce qu’à l’époque de nos mamans, on appelait “réunions” ou “démonstrations”. Qu’est-ce qui explique leur succès?