Plein écran
© Getty Images/iStockphoto

L’astuce pour doubler vos vacances en 2020

Doubler vos jours de congé en toute légalité, tentant? Le 1er septembre dernier, La Voix du Nord a partagé une astuce ingénieuse permettant d’optimiser au maximum son calendrier afin de profiter de (très) longs week-ends en 2020. À vos agendas. 

À en croire les calculs de La Voix du Nord, il suffirait de poser 25 journées en 2020 pour ne pas mettre les pieds au bureau pendant 60 jours. L’astuce? Un peu d’organisation. Mais attention, leur astuce concerne les jours de congé appliqués en France. Un peu d’adaptation s’impose donc pour nous, les Belges. En ne posant que 21 jours de congé, nous pourrons tout de même partir 53 jours! 

Se remettre des excès de Noël

En 2020, le jour de l’an tombe un mercredi. Il suffit donc de poser le jeudi 2 et le vendredi 3 janvier 2020 pour profiter d’un “week-end” de cinq jours. Idéal pour démarrer une nouvelle année. 

Un lundi de Pâques qui dure

Il faudra bien profiter de ce très long week-end de janvier, car le prochain jour férié se fera attendre... En 2020, le lundi de Pâques tombe le 13 avril, nous permettant déjà de profiter d’un week-end de trois jours. Mais on vous sait gourmands. Pour faire durer le plaisir et avoir le temps de terminer tous les œufs en chocolat, il faudra poser les 14, 15, 16 et 17 avril.

En mai, fais ce qu'il te plaît 

Le 1er mai tombe un vendredi cette année, nous offrant par la même occasion un week-end prolongé de trois jours. L'Ascension tombe le jeudi 21 mai. L’occasion de profiter de neuf jours de repos en n’en posant que quatre, à savoir les 18, 19, 20 et 22 mai.

Profitez du retour du soleil en juin 

Le lundi de Pentecôte tombe le 1er juin. On pourra donc profiter de trois jours de repos. Mais pour prolonger le plaisir, il faudra poser nos jours du mardi 2 au vendredi 5 juin. 

Un long week-end “national” en juillet 

La Fête nationale tombe un mardi en 2020. En posant le lundi 20 juillet, il est possible de profiter d'un long week-end de quatre jours. 

Une fin d’année propice au repos 

Profitez de l’été pour recharger vos batteries, car ce n’est qu’en novembre que vous pourrez jouir de nouveaux jours fériés. L’Armistice du mercredi 11 novembre est l’occasion de partir cinq jours en vacances, en posant le 9 et le 10 novembre.

Pour le dernier mois de l’année, il sera possible de profiter de neuf jours de repos. Et ce, en posant les 21, 22, 23 et 24 décembre et grâce au week-end du 19 au 20 décembre, ainsi que celui du 26 et 27 décembre et le 25 décembre. Soyez rapide si vous souhaitez bénéficier des avantages de cette petite “arnaque”. Il y a des chances que vos collègues vous devancent... 

  1. Testé pour vous: les soins de santé en Californie ou comment j'ai consulté un médecin virtuel
    Blog

    Testé pour vous: les soins de santé en Californie ou comment j'ai consulté un médecin virtuel

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici, Facebook ici, YouTube ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.
  2. Une Bruxelloise sur deux subit des violences psychologiques de la part de son partenaire

    Une Bruxelloi­se sur deux subit des violences psychologi­ques de la part de son partenaire

    La secrétaire d'État bruxelloise à L'Égalité des chances Nawal Ben Hamou a lancé mardi la campagne de sensibilisation #faisonslalumièresurlaviolence développée par equal.brussels, le service public régional en charge de l'égalité des chances, en collaboration avec la plateforme régionale contre les violences conjugales et intrafamiliales. L'approche est novatrice puisqu'elle cible non plus les victimes, mais les auteurs.