Plein écran
© L'Oréal

L’Oréal lance le premier capteur solaire portable pour bronzer en toute sécurité

Afin de mieux comprendre notre exposition individuelle aux UV,  L’Oréal lance My Skin Track UV, un premier capteur solaire portable. 

En été comme en hiver, notre peau doit être protégée afin d’éviter les dangers des rayons du soleil. On le sait, une importante exposition au soleil peut causer un vieillissement prématuré de la peau mais aussi provoquer des cancers. 

Pour nous aider à mieux mesurer notre exposition, le géant français des cosmétiques L’Oréal lance, sous sa marque dermatologique La Roche-Posay, My Skin Track UV. Mis en vente en novembre dernier aux États-Unis, il est désormais disponible dans le monde entier et exclusivement sur Apple, apple.com et dans les Apple Stores.  

Pollution, pollen et humidité

Associé à une application, ce capteur cutané solaire portable permet donc de mesurer le niveau individuel d’exposition aux rayons UV (UVA et UVB) mais aussi à la pollution, au pollen et à l’humidité. 

Son algorithme a été développé sur la base des résultats de 27 publications et études cliniques. “Une récente étude clinique démontre son efficacité: 64% des utilisateurs affirment avoir modifié leur comportement avant et après l’utilisation de ce capteur, 86% d’entre eux expliquant prendre désormais davantage soin de leur peau”, déclare L’Oréal. 

Le capteur sans batterie est alimenté à l’énergie solaire et activé par le smartphone. Il suffit de poser My Skin Track UV contre le smartphone pour actualiser l’application. Le capteur est étanche et doté d’une agrafe permettant de le fixer sur un vêtement ou un accessoire.

  1. La chose que je préfère par-dessus tout dans l'expatriation
    Blog

    La chose que je préfère par-des­sus tout dans l'expatria­ti­on

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.