La campagne choquante de PETA sur les animaux violés

Video"Est-ce que votre nourriture est le résultat d'un viol?"

Pour défendre les droits des animaux, l'association PETA en France a choisi de lancer une nouvelle campagne choc dans laquelle des femmes parlent au nom des vaches élevées dans les abattoirs. "Un homme m'a maintenue alors qu'un autre me touchait", peut-on lire. "J'étais tellement effrayée, je ne savais pas ce que j'avais fait de mal. Je me sentais comme une moins que rien. Ils ont utilisé mon corps et je leur rapporte de l'argent."

Dans cette vidéo, PETA établit un parallèle douteux entre les animaux qui subissent des inséminations artificielles et les victimes de viol. "Aucune ni aucun féministe ne voudrait consommer une nourriture issue du viol. Plus vous en savez, plus il devient évident d'agir. Devenez végan, pour les mères, pour les soeurs, pour les filles et pour toutes les femelles dont le corps est exploité", écrit l'association sur son site. Une comparaison jugée indécente sur les réseaux sociaux.

  1. Les trois questions à se poser avant d’oser l’expatriation
    Blog

    Les trois questions à se poser avant d’oser l’expatriation

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici, Facebook ici et YouTube ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.
  2. Les pistes de ski accessibles dans les Fagnes dès demain

    Les pistes de ski accessi­bles dans les Fagnes dès demain

    Les pistes de ski alpin du Thiers des Rexhons (Spa) et d'Ovifat (Waimes) seront accessibles jeudi dès 9h30, ont fait savoir mercredi leurs gestionnaires respectifs par voie de communiqué. Les importantes chutes de neige survenues ces dernières 24 heures sur la région verviétoise autorisent ces ouvertures qui seront peut-être plus nombreuses jeudi matin au regard des réelles conditions d'enneigement et de glisse sur les hauts plateaux fagnards.