Plein écran

La masturbation peut soigner le syndrôme des jambes sans repos

Selon une nouvelle recherche, les personnes souffrant du syndrôme des jambes sans repos peuvent trouver leur apaisement en se masturbant.

Dans une lettre publiée récemment par la revue médicale Sleep Medicine, Luis Marin et ses collègues de l'Université fédérale de Sao Paulo au Brésil, rapportent le cas d'un patient qui a vu son problème disparaître grâce aux relations sexuelles et à la masturbation. "Le patient a déclaré qu'il se sentait complètement soulagé et qu'il arrivait à dormir normalement après des rapports sexuels ou s'être masturbé."

Le syndrôme des jambes sans repos est caractérisé par le besoin constant de bouger ses membres. Il touche, à des degrés divers, 10% des Européens. Un spécialiste du sommeil basé en Californie, Mark Buchfuhrer, dit qu'il a rencontré plusieurs cas semblables. Mais la plupart des gens refusaient d'envisager l'auto-plaisir comme solution.

On ne peut expliquer actuellement pourquoi la masturbation fonctionne dans ce genre de cas. Il semblerait que ça soit la libération de dopamine qui se libère dans le cerveau au moment de l'orgasme qui soit la raison de ce soulagement. En fait, les deux seuls médicaments approuvés dans le cas du traitement le syndrôme des jambes sans repos sont tous les deux à base de dopamine.

Dé.L.