Plein écran
© Getty Images/iStockphoto

La tradition à piquer aux Danois pour aider les enfants à arrêter la tétine

Au Danemark, une vieille tradition aide les enfants à se séparer de leurs tétines. Surnommés “arbres à tétines”, les enfants viennent y accrocher leur sucette sur les branches avant de leur dire adieu. 

Si vous vous rendez prochainement au Danemark, ne soyez pas étonnés de voir des tétines accrochées aux arbres. Il s’agit d'une tradition permettant aux enfants de laisser de côté leur vie de bébé en douceur. 

Quand arrive leur quatrième anniversaire, les petits Danois sont invités à se rendre dans un parc où se trouvent des “suttertræ” (ou “arbres à tétines”), afin d’y accrocher leur sucette. Souvent, les tétines sont accompagnées d’un mot d’adieu, un dessin ou encore un poème. Ce geste symbolique marque la fin de l’utilisation de la tute. Les enfants promettent alors de ne plus venir rechercher leur sucette.

Une idée qui inspire

La tradition danoise est depuis peu copiée un peu partout en Europe, notamment en France où les enfants ont la possibilité de laisser leur sucette sur un arbre en Vendée à la Roche-sur-Yon, ou encore dans les Hautes-Pyrénées à Aureilhan. Cette douce idée a également fait mouche auprès de parents belges. Il existe plusieurs “arbres à tétines” en Belgique, notamment à Tongres et Overijse