Plein écran
© Getty Images

“Le Nostalgie Magic Tour”: vos jouets feront le bonheur de miliers d’enfants

“Le Nostalgie Magic Tour” est de retour pour une 10ème édition. L’équipe de la radio Nostalgie se mobilisera du 2 au 7 décembre pour offrir des fêtes de fin d’année inoubliables aux enfants précarisés. 

En 2018, ce ne sont pas moins de 18.000 jouets et 412.000 piles usagées qui ont été collectés, permettant ainsi de gâter pas moins de 8.000 enfants. L’action “Le Nostralgie Magic Tour” est relancée pour cette 10ème année. La radio Nostalgie s’installera dans six régions différentes afin de récolter vos jouets en bon état et vos piles usagées. 

Les jouets récoltés seront distribués par l’association Arc-en-Ciel. Tandis que la récolte de piles usagées se fera au profit de Bebat, au sein des mouvements de jeunesse. L’unité en rapportant le plus se verra remettre un chèque de 500 euros.

Où et quand? 

Du 2 au 7 décembre, apportez vos jouets en bon état et vos piles de 9h à 19h sur le Nostalgie Magic Tour :

- Le lundi 2 décembre sur le parking du Shopping Cora Messancy

- Le mardi 3 décembre sur le parking du Carrefour de Jambes

- Le mercredi 4 décembre sur le parking du Shopping Nivelles

- Le jeudi 5 décembre sur le parking de l’IMAGIX à Mons

- Le vendredi 6 décembre sur le parking du Westland Shopping Anderlecht

- Le samedi 7 décembre sur le parking du Shopping Cora Rocourt

D’autres actions

D’autres actions poursuivant le même objectif, à récolter des jouets en bon état, sont lancées un peu partout en Belgique, à l’instar de celle mise en place par Kidsbox, un système de location de jouets éducatifs et innovants. Dans le cadre de son positionnement durable et écoresponsable, Kidsbox lance un appel au tri en amont des fêtes de fin d’année et des jouets que les enfants devraient recevoir et voir s’accumuler au sein de chaque foyer. 

L’idée est de faire le tri maintenant. Comment procéder? Envoyez un mail à info@kids-box.lu en demandant une étiquette d’envoi postal afin d’envoyer les jouets que les enfants ne veulent plus. En échange, vous recevrez un bon de 5 euros à valoir sur un abonnement au choix. Les jouets seront quant à eux offerts à un orphelinat dont les enfants en ont le plus besoin.

  1. Ne rien faire n’est pas de tout repos

    Ne rien faire n’est pas de tout repos

    Rester chez soi dans le canapé, devant une bonne série, ne plus aller au bureau et éviter ainsi les embouteillages quotidiens, se faire livrer ses courses ou ses repas: le confinement n’a pas eu, à première vue, que des conséquences désagréables. Il a néanmoins permis de tirer un constat clair: non, l’être humain n’est pas aussi fainéant qu’on ne le pense et l’inactivité trop prolongée le plonge d’ailleurs dans le désarroi. Son bien-être mental résulte d’un juste équilibre entre l’activité et le repos, relate une étude relayée par la BBC et Slate.