Plein écran
© Getty Images/EyeEm

Les amoureux des animaux ont désormais leur réseau social

Les amis des animaux domestiques ont dorénavant un espace de rencontres virtuel. Mopets.com, une start-up lancée par une entrepreneuse belge, a pour objectif de fédérer les amis et propriétaires d’animaux domestiques.

Derrière cette idée, se cachent Nancy, son mari Peter et Gus, leur chien de chasse, un Munsterländer adopté dans un refuge à l’âge de onze mois. Obligés de quitter leur maison à la campagne pour des raisons professionnelles pour ensuite emménager dans un appartement en ville, Nancy et Peter ne pouvaient imaginer renvoyer Gus au refuge, mais ignoraient comment gérer le problème. L’idée leur est venue de chercher à rencontrer d’autres propriétaires de Munsterländer ayant vécu une expérience similaire. 

Pour qui? 

La solution selon Nancy?  Créer une communauté sur le Net. “Mopets.com se profile à la fois comme un réseau social avec des petites annonces, une plateforme collaborative de services pour animaux de compagnie et un annuaire des professionnels du secteur”, nous explique-t-on. 

Le nouveau réseau social s’adresse donc aussi bien aux propriétaires d’animaux domestiques qui souhaitent partager publiquement leur amour pour leur(s) fidèle(s) compagnon(s), aux professionnels du secteur animalier qui souhaitent se faire connaître, aux particuliers qui offrent leurs services aux propriétaires d’animaux ainsi qu’aux annonceurs. 

  1. Des YouTubeurs vivement critiqués après avoir abandonné leur fils adoptif atteint d’autisme

    Des YouTubeurs vivement critiqués après avoir abandonné leur fils adoptif atteint d’autisme

    Myka Stauffer et son mari James, deux Youtubeurs américains, ont créé la polémique en annonçant dans une vidéo qu’ils avaient renoncé à l’adoption de leur fils Huxley, 4 ans, qu’ils avaient accueilli dans leur famille en 2017. Le couple a expliqué que le petit garçon, qui est autiste, nécessite des soins particuliers qu’il est incapable de lui fournir. Depuis, de nombreux internautes partagent leur incompréhension sur les réseaux sociaux et accusent Myka et James d’avoir exploité l’adoption d’Huxley.