Plein écran
© Getty Images/Image Source

Les bébés pleurent dans leur langue maternelle

Alors que les parents feraient tout pour que leur nouveau-né cesse ses pleurs, les chercheurs de Würzburg, en Allemagne, les ont écoutés attentivement. Et ce, afin de déterminer si les pleurs des bébés sont influencés par la langue parlée par les parents.

Selon la spécialiste de l’acquisition du langage chez les nouveau-nés Kathleen Wermke, les bébés pleurent dans leur langue maternelle. Ses recherches montrent que les bébés intègrent le rythme et la mélodie qu’ils entendent lorsqu’ils sont dans le ventre de leur mère.

 Ainsi, les chercheurs ont vu qu’un bébé allemand passe souvent de sons très aigus à d’autres sons graves en pleurant, tandis que les bébés français tendent à pleurer avec l’intonation montante, caractéristique de la langue française.

Mais ce n’est pas tout. Wermke a élargi ses recherches et a découvert que lorsque les bébés entrent en contact avec un langage sonore dans l’utérus, les pleurs sont plus complexes. Par exemple, les nourrissons suédois pleurent d’une manière chantante. En bref, dans l’utérus, le fœtus est fortement influencé par le rythme et la mélodie de la voix de la mère qu'ils peuvent distinguer à partir du troisième mois de grossesse.

Les bébés malentendants

Le laboratoire du docteur Wermke possède “un fichier d’environ un demi-million d’enregistrements de sons de bébés, venant de pays aussi lointains que le Cameroun et la Chine”. L’étude a pour objectif de retracer le développement typique des cris d’un bébé au cours des premiers mois.

L’équipe du docteur Wermke s’est notamment intéressée aux pleurs de bébés malentendants. “Ces enregistrements peuvent aider les médecins et les parents à comprendre comment des problèmes d’audition affectent la capacité des bébés à imiter et à expérimenter la langue, bien avant qu’ils ne deviennent flagrants.”

  1. Colruyt limite les bons de réduction: “7.000 coupons à la caisse, ça n’est plus possible”
    Play

    Colruyt limite les bons de réduction: “7.000 coupons à la caisse, ça n’est plus possible”

    Un caddie rempli de sodas pour quelques euros? Le stock annuel de produits d’entretien en échange de quelques pièces? Colruyt est la première chaîne de grands magasins à mettre un terme à l’extreme couponing, un phénomène qui consiste à accumuler des promotions grâce à une pile de bons de réduction. Des règles plus strictes seront appliquées dans tous les magasins du groupe Colruyt à partir du 2 mars. “Il ne sera plus possible de faire passer 7.000 coupons à la caisse.”
  2. Le témoignage d’une aide-ménagère: “Le métier de femme de ménage est un peu comme la prostitution. Il est facile d’y entrer, mais beaucoup plus difficile d’en sortir”

    Le témoignage d’une ai­de-ménagère: “Le métier de femme de ménage est un peu comme la prostituti­on. Il est facile d’y entrer, mais beaucoup plus difficile d’en sortir”

    Il existe des métiers plus faciles que d’autres, des métiers qui rapportent plus que d’autres et des métiers qu’il est plus difficile de quitter que d’autres. Selon Maya (nom d’emprunt), être aide-ménagère n’est pas compliqué. En revanche, faire ses adieux au milieu, comme elle souhaite le faire depuis longtemps, c’est une autre histoire.