Plein écran
© Marie a soif

“Marie a soif”, le bistro éphémère de la place Flagey à découvrir de toute urgence

Il y a ces adresses que l’on garderait bien pour soi, tant leurs atmosphères sont uniques. Le bistro à boire et à manger éphémère “Marie a soif”, à deux pas de la place Flagey à Bruxelles, en fait partie. Mais l’envie de partager avec vous ce coup de cœur comme on en a peu est bien trop puissante... 

Les Ixellois se souviendront peut-être de “Marie”, célèbre restaurant des années 90, situé à deux pas de la place Flagey, où l’ambiance jazzy-bluesy régnait. Depuis sa fermeture, rien n’a bougé. Ni les tables en bois, ni les miroirs, ni même la centaine de cadres représentant des femmes dénudées qui tapisse les murs. C’est un bistro dans son jus qu’a récupéré en janvier l’équipe du mythique bar à vin de la place Brugmann, la WINERY, fondé par Frédéric de Thibault. 

Plein écran
© Marie a soif

Des saveurs sans chichi

“Marie a soif”. Le nom est tout trouvé. Il est un divin clin d’œil aux origines épicuriennes de “Marie”, mais totalement inscrit dans le vent nouveau qui souffle désormais sur Flagey. Fréderic de Thibault a en effet voulu cette fois créer un bistro à boire et à manger. L’idée? Des plats sans chichi, mais délicieux, à partager, un verre de vin à la main. 

Un pari plus que réussi. La carte “Marie a faim” présente de petites assiettes à partager. Louis, en salle, nous conseille de sélectionner 4 à 5 “tapas” issues de la gastronomie franco-belge pour débuter. Poulpe grillé (15 euros), Saint-Jacques snackée (12 euros), planche de fromages (13 euros), joue de bœuf en croquette (8 euros)... Chez Marie, les aliments de qualité ne sont pas dénaturés par une tonne de saveurs. Non, ils sont sublimés par la cuisine simple et raffinée de la Chef Astrid Camerman. 

Notre cœur, et notre palais, ont été conquis par l’endive de Bruxelles, simplement caramélisée avec une vinaigrette au café et au jus de citron. Un régal qui nous a poussés à en commander une seconde assiette, sans aucune culpabilité. Autre coup de cœur: le poireau fondant, avec une pointe de vanille et des oignons rouges préparés en pickles dans du vinaigre de framboise agrémenté de cannelle. Une tuerie. Vraiment. 

Plein écran
Les endives de Bruxelles caramélisées. © Marie a soif
Plein écran
Le poulpe grillé. © Marie a soif

Mais Marie a surtout soif. Et elle est bien tombée avec l’équipe de la Winery. Au cellier, on ne trouve que des crus d’excellents artisans vignerons. Parmi eux, des vins originaux à l’instar de ce vin orange, “Orange voilée”, à la coloration particulière et aux saveurs douces. Ici d’ailleurs, les productions sont servies à la ficelle (vous ne payez que ce que vous avez consommé), jusqu’aux plus grands crus, pour permettre à chacun de se faire plaisir et de goûter différentes choses. 

“Marie a soif” est donc un lieu à l’âme unique, où la proximité des tables vous permet d’échanger et de partager avec des personnes que vous ne connaissiez pas à votre arrivée. L’ambiance semble déjà avoir conquis quelques célébrités de passage dans la capitale. Le soir où nous y dînions, une table est longtemps restée inoccupée. Et pour cause, elle devait accueillir Michel Leeb qui présentait son spectacle sur scène. Pour découvrir ce lieu, il ne faudra pas traîner... Les portes de chez Marie resteront closes une fois le mois de février achevé. Jusqu’à une prochaine histoire écrite avec... l’équipe de la Winery, qui sait? 

Marie a soif 

Rue Alphonse de Witte 40 à 1050 Ixelles

Du lundi au samedi
12h à 15h / 19h à 23h
Pas de réservation (excepté le midi ou pour le service de 19h).
Fermé le dimanche et le samedi midi.

  1. Les trois questions à se poser avant d’oser l’expatriation
    Blog

    Les trois questions à se poser avant d’oser l’expatriation

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici, Facebook ici et YouTube ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.
  2. Les pistes de ski accessibles dans les Fagnes dès demain

    Les pistes de ski accessi­bles dans les Fagnes dès demain

    Les pistes de ski alpin du Thiers des Rexhons (Spa) et d'Ovifat (Waimes) seront accessibles jeudi dès 9h30, ont fait savoir mercredi leurs gestionnaires respectifs par voie de communiqué. Les importantes chutes de neige survenues ces dernières 24 heures sur la région verviétoise autorisent ces ouvertures qui seront peut-être plus nombreuses jeudi matin au regard des réelles conditions d'enneigement et de glisse sur les hauts plateaux fagnards.