Photos Marie-Claire
Plein écran
Photos Marie-Claire

Marie Claire prend des rondeurs

En ce moment, les magazines féminins se rachètent une image en présentant des photos de filles "rondes", histoire de nous faire oublier ces années où seules les anorexiques et fillettes de 14 ans déguisées en "femmes" avaient le droit de paraître.

Dernièrement, c'est le Marie Claire français qui a décidé de surfer sur la vague du "vive les filles rondes" pour son mois de juin. Evidemment, il était temps que les magazines féminins s'intéressent enfin aux femmes, aux vraies, mais si cela se limite à un seul numéro...

Enfin, en attendant, voilà une belle occasion d'admirer de jolies courbes sexy. La preuve qu'on peut être divine même avec quelques kilos de plus. (ca)

Plein écran
Photos Marie Claire.
Plein écran
Photos Marie Claire.
  1. 4 fleuristes qui proposent des fleurs belges, bio et de saison

    4 fleuristes qui proposent des fleurs belges, bio et de saison

    Acheter une bouquet de fleurs, pour soi ou pour ses proches, n’est finalement pas un geste anodin. Tant qu’à se faire plaisir, autant faire également du bien à la planète, en achetant des fleurs issues de productions respectueuses de l’environnement. En effet, la culture de fleurs peut provoquer de nombreux dégâts environnementaux. Serres chauffées, utilisation de produits chimiques, conditions de travail déplorables, assèchement du sol, pollution due aux livraisons par avion depuis de grands pays producteurs comme le Kenya ou la Colombie, la situation est loin d’être rose. Voici donc cinq fleuristes éco-responsables qui proposent des fleurs belges, bio et de saison!
  2. Ne rien faire n’est pas de tout repos

    Ne rien faire n’est pas de tout repos

    Rester chez soi dans le canapé, devant une bonne série, ne plus aller au bureau et éviter ainsi les embouteillages quotidiens, se faire livrer ses courses ou ses repas: le confinement n’a pas eu, à première vue, que des conséquences désagréables. Il a néanmoins permis de tirer un constat clair: non, l’être humain n’est pas aussi fainéant qu’on ne le pense et l’inactivité trop prolongée le plonge d’ailleurs dans le désarroi. Son bien-être mental résulte d’un juste équilibre entre l’activité et le repos, relate une étude relayée par la BBC et Slate.