Plein écran
L'enseigne s'est récemment installée en France. © Facebook/Normal

“Normal”, sérieux concurrent d’Action, bientôt en Belgique?

L’enseigne danoise Normal, serait-elle aux portes de la Belgique? Après avoir ouvert ses premiers magasins en France, le plus gros concurrent d’Action serait sur le point de s’installer chez nous, comme l’affirment nos confrères de Sud Presse.

Le slogan de l’enseigne? “Des articles normaux à prix anormaux.” À l’instar des magasins Action, les boutiques Normal proposent des produits à prix super-cassés. 

Papeterie, produits d’entretien, cosmétiques, nourriture... En tout, environ 2.500 références y sont présentées. On trouve aussi des produits exclusifs, qui ne sont généralement pas commercialisés chez nous.

Le secret des prix bas

Comment peut-on expliquer ces prix? La direction assure être à 30 à 50 % moins chère que le marché. L’enseigne achète là où les prix sont les plus bas, sans intermédiaires. “Normal a donc tout intérêt à multiplier ses points de vente pour réduire ses prix d’achat. Et c’est ce que la chaîne compte faire”, explique Sud Presse.

  1. Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Depuis 2016, Bob Schwartz souffre d’insomnie. Chaque nuit, cet Américain de 59 ans se lève toutes les 90 minutes pour aller aux toilettes. En plus de ce problème urinaire nocturne, il souffre également d’hypertension artérielle, de troubles digestifs chroniques, de graves déséquilibres hormonaux et d’une perte de masse musculaire. Au total, Bob a consulté plus de 100 médecins qui ont tous été incapables de diagnostiquer la maladie qui le ronge.
  1. Bijoux, déco, Tupperware: comment expliquer le succès de la vente à domicile?
    Interview

    Comment expliquer le succès de la vente à domicile?

    À l’heure où l’on commande tout ce dont on a besoin, du pratique à l’inutile, en deux clics, y a-t-il encore de la place pour les ventes à domicile? Celles qui nous poussent à réunir quelques copines pour écouter une démonstratrice faire la description de produits qui vont changer notre quotidien, notre style, voire carrément notre vie. Si l'on s'intéresse aux chiffres, la réponse est oui. Rien qu’en 2018, 611 homeparties, toute marques confondues, ont été organisées en Belgique quotidiennement. “Homeparties”, c’est le mot qu’on utilise aujourd’hui pour désigner ce qu’à l’époque de nos mamans, on appelait “réunions” ou “démonstrations”. Qu’est-ce qui explique leur succès?