Plein écran
© Getty Images

Peut-on utiliser une crème solaire périmée?

L’achat de crème solaire pour toute la famille représente un coût conséquent. Alors, lorsque nos protections dépassent la date de péremption, on se pose tout de même une question: y a-t-il réellement un risque à utiliser une crème solaire périmée? 

Comme la plupart des produits de soin pour la peau, les crèmes solaires doivent être utilisées de préférence dans les 12 mois suivant l’ouverture. En effet, au dos des protections solaires, une date de péremption est indiquée par le symbole d’un pot ouvert accompagné d’un chiffre, qui informe de la durée minimale de conservation du produit cosmétique. Cela signifie-t-il pour autant que nous devrions le jeter?

Ne jetez pas tout de suite votre protection solaire

On entend souvent dire que le facteur de protection solaire diminue avec le temps et que seuls les produits neufs sont réellement efficaces. Mais ce n’est pas vrai, nous rassure la marque Nivea sur son site. Ne vous séparez donc pas tout de suite de vos pots de crème! 

Attention, il est toutefois important de faire attention à quelques éléments. Si la crème a une forte odeur ou si sa consistance n’est plus la même, cela peut indiquer que le produit n‘est plus bon. Un dépôt huileux ou aqueux s’est formé? La couleur a changé? Dans ce cas, il est préférable de jeter la crème. 

À l’abri du soleil et de la chaleur

Sur la plage, pensez à placer votre crème dans la glacière ou dans votre sac de plage mis à l’ombre après chaque utilisation. Car lorsque la crème solaire est exposée à de la chaleur extrême, cela peut impacter la stabilité de la formulation.

  1. Monstres volants identifiés et ça va mal se terminer: ma virée chez les Monster Trucks
    Blog

    Monstres volants identifiés et ça va mal se terminer: ma virée chez les Monster Trucks

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.