Plein écran
Où étiez-vous quand vous avez vu "Scream" pour la première fois? © getty

Pourquoi a-t-on du plaisir à regarder des films d'horreur?

À l'approche d'Halloween, vous vous êtes laissé tenter par la série de films d'horreur proposée par Netflix? Tant mieux, cela ne peut vous faire que du bien.

La peur est un sentiment tout à fait naturel. Que ce soit devant une araignée ou en dévalant les montagnes russes, elle sert à nous protéger face à un danger imminent. 

Entre endorphines et adrénaline
Nous cherchons à avoir peur car avec le stress et le cœur qui bat plus vite, le corps envoie une décharge d'adrénaline et produit un maximum d'endorphines, l'hormone du plaisir. En outre, le fait de combattre nos peurs en osant, par exemple, éloigner cette araignée ou en regardant un numéro de "Saw" jusqu'au bout, nous donne du courage et de la confiance en nous. Cette sensation de puissance peut être enivrante, c'est pourquoi certains adorent sauter à l'élastique ou nager avec des requins.

Un agent relaxant
Bizarrement, en cas de période de stress comme des examens à passer ou un gros projet au bureau, il peut être utile de regarder un film d'horreur. Vous oubliez ainsi vos tracas du quotidien et vous vous concentrez sur un stress concret et imminent comme le tueur qui est caché derrière le rideau. C'est l'effet catharsis. La plupart du temps, les choses rentrent dans l'ordre à la fin de l'histoire et vous pouvez vous coucher tranquille, apaisé. Enfin, pas toujours...