Plein écran
Votre enfant se sent en sécurité pour vous dire comment il se sent © Pixabay

Pourquoi la colère de votre tout petit est en réalité une bonne chose

Croyez-le ou non, les crises de colère sont importantes dans le développement de la santé émotionnelle et du bien-être de votre tout-petit. Comment les gérer en tant que parent?

Le bienfait des larmes
Pleurer aide le corps à libérer du cortisol, l'hormone du stress. Cela fait aussi baisser la tension. Laissez votre enfant aller jusqu'au bout de son émotion et soutenez-le. Il en sortira rassuré et de meilleure humeur.  

Les pleurs peuvent aider votre enfant à apprendre
La colère permet d'évacuer une frustration, comme le fait de ne pas arriver à monter une construction Lego. Une fois la frustration passée, l'enfant peut se concentrer à nouveau sur sa tâche. Cela fait partie du processus.  

Votre enfant peut mieux dormir
Durant la journée, l'enfant accumule des émotions qui lui reviennent une fois qu'il est apaisé dans son lit. Il peut aussi se réveiller s'il est stressé ou s'il y a des changements dans sa vie. Permettre à votre enfant d'arriver au bout de sa crise améliore son bien-être émotionnel et peut l'aider à dormir toute la nuit.  

Vous avez dit "non" et c'est une bonne chose
Dire "non" donne à votre enfant des limites claires sur les comportements acceptables et inacceptables. Parfois, nous pouvons l'éviter parce que nous voulons éviter les crises mais nous pouvons rester fermes avec nos limites tout en offrant toujours l'amour, l'empathie et les câlins. Dire "non", cela fait aussi partie du job de parents.
 
Votre enfant se sent en sécurité pour vous dire comment il se sent
Dans la plupart des cas, les enfants n'utilisent pas les crises de colère pour nous manipuler ou obtenir ce qu'ils veulent. Souvent, votre enfant accepte le non, et la crise de colère est une façon de vous dire ce qu'il ressent. Vous pouvez compatir avec sa tristesse ou sa frustration tout en restant ferme. Ne parlez pas trop mais offrez quelques mots gentils et rassurants. Faites un câlin. La crise pour les chaussettes de la mauvaise couleur n'est qu'un prétexte pour entamer un échange avec vous. Votre enfant sera plus proche de vous par la suite.  

Les crises de colère aident le comportement de votre enfant à long terme
Parfois, les émotions des enfants se manifestent par d'autres moyens, tels que l'agression ou le refus de coopérer à des tâches simples comme s'habiller ou se brosser les dents. Ce sont tous des signes qui montrent que votre enfant est aux prises avec ses émotions. Avoir une grande colère aidera votre enfant à améliorer sa coopération dans les années à venir.  

Si la crise se produit à la maison, il y a moins de chances que cela se produise en public
Un enfant sait qu'il sera plus écouté à la maison. A l'extérieur, nous sommes moins disponibles et leur tension augmente. Plus nous pourrons trouver du temps et de l'espace pour écouter les sentiments de notre enfant à la maison, moins il sera troublé à chaque fois que vous l'emmènerez dehors.  

Rester calme exige de la pratique, mais avec de l'entraînement, nous devenons des parents plus calmes et plus paisibles.