Plein écran
© Photo News

Pourquoi Meghan Markle a-t-elle changé de bagues depuis la naissance d’Archie?

Depuis la présentation de son fils Archie, Meghan Markle s’est montrée très discrète. Sa dernière sortie remarquée à la parade Trooping the Colour le 8 juin a attiré tous les regards. Mais ce qui a particulièrement interpellé, ce sont ses bijoux. 

Bon nombre d’observateurs et de fans ont constaté quelques changements au niveau de la main de la duchesse de Sussex. Sa bague de fiançailles connue de tous est apparue quelque peu différente. L’anneau, initialement en or, a été affiné et entièrement recouvert de diamants. 

Plein écran
© Getty Images

Une insulte pour le prince Harry? 

Souvenez-vous le bijou avait été entièrement imaginé par le prince Harry. Celui-ci était orné en son centre d’un gros diamant provenant du Botswana, pays africain cher au cœur du prince Harry,  encadré par deux plus petits diamants ayant appartenu à Lady Di. Les diamants n’ont pas été altérés. Ce changement n’est en fait qu'une petite coquetterie destinée à faire paraître les diamants initiaux plus imposants, comme l’explique Madame Le Figaro.

Toutefois, les modifications n’ont pas plu aux internautes qui n’ont pas manqué de critiquer le choix de Meghan Markle sur les réseaux sociaux. 

À l’instar de cette utilisatrice de Twitter qui n’y va pas de main morte: “Elle a redesigné sa bague de fiançailles parce qu’elle n’était pas assez bien? Pauvre Harry, quelle insulte!” D’autres au contraire apprécient la modification et rappelle que Lady Diana n’a pas hésité à faire améliorer certains de ses bijoux. 

Et une nouvelle bague de plus!

Mais ce n’est pas tout. Meghan Markle affiche également une nouvelle bague à l’annulaire de sa main gauche. Deux hypothèses sont avancées par les experts. Il s’agirait soit d’un cadeau de naissance, comme le veut la tradition américaine, soit une bague d’éternité pour célébrer leur premier anniversaire de mariage.

Meghan Markle n’est pas la première à recevoir un tel cadeau. Le prince William avait aussi offert un nouveau bijou à Kate Middleton après la naissance de leur premier enfant, le prince George.

  1. Kami Basics: une plateforme en ligne pour acheter belge et zéro déchets

    Kami Basics: une plateforme en ligne pour acheter belge et zéro déchets

    “Moins de plastiques, plus de poissons”, c’est le slogan de Kami Basics, une nouvelle start-up belge, spécialisée dans la vente en ligne de produits zéro déchet. Une initiative de plus qui sera bien utile si l’on veut réduire drastiquement la consommation de déchets. Sur les milliards de tonnes de plastiques produites, seulement 9% sont actuellement recyclées. En 2018, la Belgique aurait même exporté 530.000 tonnes de déchets, et se porte ainsi à la 5e place des plus gros exportateurs de déchets au monde, selon Greenpeace. Pas de doute, les start-up zéro déchet ont toute leur importance!
  2. Quatre incontournables pour un voyage à Marseille

    Quatre incontour­na­bles pour un voyage à Marseille

    Depuis quelques semaines, il règne en Belgique un temps automnal qui donne l’envie de filer droit vers le Sud. La Méditerranée, le soleil, le terroir, les visites culturelles et les randonnées en bord de mer, sonnent aux oreilles comme une douce musique. Marseille, c’est tout cela et bien plus encore! Ville portuaire, fondée par les Grecs en 600 avant J-C., elle a su préserver son cachet et émerge, entre deux collines, sur un fond de mer azurée. Voici quatre visites incontournables à faire lors d’un séjour à Marseille.
  3. Le plateau-repas biodégradable qui pourrait révolutionner les voyages en avion

    Le pla­teau-re­pas biodégrada­ble qui pourrait révolution­ner les voyages en avion

    Emballages alimentaires en plastique, écouteurs, masque pour les yeux ou encore trousses de toilette: quelque 5,7 millions de tonnes de déchets sont générées chaque année par les vols commerciaux. C’est pour cette raison que l’entreprise de design PriestmanGoode a créé un plateau-repas compostable et écologique qui, elle l’espère, contribuera à réduire cette quantité astronomique de déchets.