Plein écran

Reprendre l'exercice physique est bénéfique à tout âge

  1. Les intoxications alimentaires en forte hausse cet été, l'Afsca rappelle les bons gestes

    Les intoxicati­ons alimentai­res en forte hausse cet été, l'Afsca rappelle les bons gestes

    L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a reçu en juin et juillet deux fois plus de notifications de consommateurs qui déclarent être tombés malades après avoir ingérer certaines denrées, en comparaison aux deux premiers mois de l'année 2022, informe-t-elle jeudi. L'Afsca rappelle aux consommateurs quelques gestes élémentaires permettant d'éviter une intoxication alimentaire, en cette période de grande chaleur.
  2. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  3. Cliniques saturées et nouvelles interdictions en vue: où en est le droit à l’IVG aux États-Unis un mois après la décision de la Cour suprême?

    Cliniques saturées et nouvelles interdicti­ons en vue: où en est le droit à l’IVG aux États-Unis un mois après la décision de la Cour suprême?

    Coup de massue pour les droits des femmes. Le 24 juin dernier, la Cour suprême américaine révoquait l’arrêt Roe v. Wade qui garantissait depuis 1973 l’accès à l’avortement. Depuis, chaque État est libre d’autoriser ou non cette pratique. Dans un monde où l’information est instantanée, un mois, c’est long. Mais aux États-Unis, ils sont encore nombreux à accuser le coup. Retards dans des procédures autrefois routinières, patientes forcées de traverser des frontières, restrictions draconiennes à venir... Aperçu de la situation dans un pays où avoir recours à une interruption volontaire de grossesse (IVG) est devenu un véritable parcours du combattant.