Plein écran
© EPA

Sarah Jessica Parker s’affiche sans maquillage sur Instagram et fait l’unanimité

Sarah Jessica Parker, star de la série “Sex and the City”, s’est affichée au naturel sur les réseaux sociaux, surprenant ses fans. 

Difficile de se souvenir d’un moment où Sarah Jessica Parker s’est montrée sans maquillage lors d’une apparition publique ou sur les réseaux sociaux. Entre les défilés, les tapis rouges ou encore les shootings, la star est souvent invitée à afficher une mise en beauté parfaite. L’actrice ne sort généralement pas sans un minimum de noir sur les yeux ou de fard sur les joues.

Andy Cohen, un ami proche de la star, a posté un cliché qui la dévoile sans fond de teint ni mascara, surprenant les fans de celle qui incarnait Carrie Bradshaw. Le regard éclatant et le teint hâlé, Sarah Jessica Parker est “plus belle que jamais”, comme l’écrit un internaute sous la photo. 

En effet, la publication a suscité des milliers de likes mais aussi des commentaires:  “Je ne pense pas avoir déjà vu Sarah Jessica Parker sans maquillage”, “Elle est fabuleuse sans maquillage! Goals SJP”, écrivent ses fans. Des mots qui motiveront peut-être la célébrité à adopter plus souvent le look "no make-up”.

  1. Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Depuis 2016, Bob Schwartz souffre d’insomnie. Chaque nuit, cet Américain de 59 ans se lève toutes les 90 minutes pour aller aux toilettes. En plus de ce problème urinaire nocturne, il souffre également d’hypertension artérielle, de troubles digestifs chroniques, de graves déséquilibres hormonaux et d’une perte de masse musculaire. Au total, Bob a consulté plus de 100 médecins qui ont tous été incapables de diagnostiquer la maladie qui le ronge.
  1. Bijoux, déco, Tupperware: comment expliquer le succès de la vente à domicile?
    Interview

    Comment expliquer le succès de la vente à domicile?

    À l’heure où l’on commande tout ce dont on a besoin, du pratique à l’inutile, en deux clics, y a-t-il encore de la place pour les ventes à domicile? Celles qui nous poussent à réunir quelques copines pour écouter une démonstratrice faire la description de produits qui vont changer notre quotidien, notre style, voire carrément notre vie. Si l'on s'intéresse aux chiffres, la réponse est oui. Rien qu’en 2018, 611 homeparties, toute marques confondues, ont été organisées en Belgique quotidiennement. “Homeparties”, c’est le mot qu’on utilise aujourd’hui pour désigner ce qu’à l’époque de nos mamans, on appelait “réunions” ou “démonstrations”. Qu’est-ce qui explique leur succès?