Plein écran

StorySign, l’appli qui rend la lecture accessible aux enfants sourds et malentendants

À l’occasion de la Journée Internationale des Langues des Signes de ce 23 septembre, la marque Huawei lance StorySign en langue des signes belge francophone (LSBF). L’application mobile gratuite vise à aider les enfants sourds et malentendants à apprendre à lire. Et ce, en traduisant instantanément les livres populaires pour enfants en langue des signes. 

90 % des enfants sourds naissent de parents entendants qui n’ont pas un accès direct à la langue des signes, ce qui par conséquence entrave leur apprentissage du langage. La Journée Internationale des Langues des Signes est l’occasion pour Huawei de lancer l’application StorySign en langue des signes belge francophone. 

Celle-ci met à l’honneur un avatar de l’application prénommé “Star”, développé en collaboration avec le studio de renommée mondiale Aardman Animations. Utilisant le même procédé que pour les films de super-héros américains à succès, les gestes d’une personne communiquant en langue des signes sont enregistrés dans un studio à écran vert et convertis ensuite en avatar. 

Plein écran

Une application gratuite

Grâce à la camera, Star reconnaît les phrases et traduit en temps réel sur l’écran du smartphone une sélection de livres pour enfants en langue des signes. Ceci rend l’expérience de lecture des enfants sourds et malentendants plus facile et contribue à enrichir ces moments. 

“L’application StorySign, parce qu’elle sensibilise à l’usage des langues des signes comme moyen d’accès à l’alphabétisation des enfants sourds et malentendants, va permettre d’avoir un impact réel sur le quotidien de ces enfants et de leurs familles. Ces outils éducatifs sont essentiels pour sensibiliser la population et nous sommes fiers de soutenir Huawei dans sa vision à long terme pour aider à ouvrir le monde des livres aux enfants sourds grâce à StorySign”, assure Marie-Florence Devalet de la Fédération Francophone des Sourds de Belgique. 

StorySign peut être téléchargé gratuitement sur Google Play Store, App Store et Huawei AppGallery. Afin de développer et de promouvoir l’application, Huawei a collaboré avec des organisations européennes et locales dont La FFSB, l’éditeur Penguin et le spécialiste de l’animation Aardman.

  1. Kami Basics: une plateforme en ligne pour acheter belge et zéro déchets

    Kami Basics: une plateforme en ligne pour acheter belge et zéro déchets

    “Moins de plastiques, plus de poissons”, c’est le slogan de Kami Basics, une nouvelle start-up belge, spécialisée dans la vente en ligne de produits zéro déchet. Une initiative de plus qui sera bien utile si l’on veut réduire drastiquement la consommation de déchets. Sur les milliards de tonnes de plastiques produites, seulement 9% sont actuellement recyclées. En 2018, la Belgique aurait même exporté 530.000 tonnes de déchets, et se porte ainsi à la 5e place des plus gros exportateurs de déchets au monde, selon Greenpeace. Pas de doute, les start-up zéro déchet ont toute leur importance!
  2. Quatre incontournables pour un voyage à Marseille

    Quatre incontour­na­bles pour un voyage à Marseille

    Depuis quelques semaines, il règne en Belgique un temps automnal qui donne l’envie de filer droit vers le Sud. La Méditerranée, le soleil, le terroir, les visites culturelles et les randonnées en bord de mer, sonnent aux oreilles comme une douce musique. Marseille, c’est tout cela et bien plus encore! Ville portuaire, fondée par les Grecs en 600 avant J-C., elle a su préserver son cachet et émerge, entre deux collines, sur un fond de mer azurée. Voici quatre visites incontournables à faire lors d’un séjour à Marseille.
  3. Le plateau-repas biodégradable qui pourrait révolutionner les voyages en avion

    Le pla­teau-re­pas biodégrada­ble qui pourrait révolution­ner les voyages en avion

    Emballages alimentaires en plastique, écouteurs, masque pour les yeux ou encore trousses de toilette: quelque 5,7 millions de tonnes de déchets sont générées chaque année par les vols commerciaux. C’est pour cette raison que l’entreprise de design PriestmanGoode a créé un plateau-repas compostable et écologique qui, elle l’espère, contribuera à réduire cette quantité astronomique de déchets.