Plein écran
© Tineke D’Haese/Oxfam

The Empty Shop by Oxfam, la friperie alimentée par les dons de créateurs

Jusqu’au 16 novembre prochain, Oxfam-Solidarité ouvre un Empty Shop à Bruxelles, un magasin éphémère où l’on retrouve des vêtements et des objets design de créateurs. Les bénéfices de ces ventes permettront de financer des projets Oxfam à travers le monde.

Dons et générosité. Tels sont les deux maîtres-mots à la base du projet The Empty Shop by Oxfam. Le magasin éphémère scénographié par le designer belge Lionel Jadot a pris ses quartiers au 88-90 de la rue de Flandre en plein cœur de Bruxelles. “Le principe de l’Empty Shop by Oxfam est, comme son nom l’indique, de partir d’un magasin vide et de le remplir de vêtements de marque et d’objets design”, explique Eva Vervecken, du département seconde main d’Oxfam-Solidarité.

Oxfam lance dès lors un appel à toutes les grandes enseignes et à tous les grands noms du monde de la mode en Belgique - créateurs, stylistes, fashionistas - pour qu’ils fassent don de vêtements et d’objets design : créations originales, pièces uniques, fins de série.

Plein écran
© Tineke D’Haese/Oxfam

Ouvert à tous 

Mais en réalité, tout le monde est concerné par cet appel à la générosité et peut apporter des vêtements ou des objets design, tant qu’ils sont en bon état. 

“Nous voulons montrer au grand public qu’il est possible de dénicher des pépites dans nos magasins sans anéantir son budget”, explique Eva Vervecken. “Ce n’est pas parce qu’on se trouve dans un magasin de seconde main qu’on n’en ressortira pas avec une création de Dries Van Noten.” 

C’est la deuxième fois qu’Oxfam ouvre un Empty Shop à Bruxelles. En octobre 2017, l’Empty Shop by Oxfam s’était installé en plein cœur de Bruxelles, rue Antoine Dansaert. Grâce aux nombreux dons de notamment Jean-Paul Knott, Filippa K et Nathalie Vleeschouwer, la première édition avait récolté 31.980 euros. Les bénéfices ont été reversés pour financer des projets Oxfam dans le monde entier.