Plein écran
© Getty Images

Top 5 des villes européennes parfaites pour une virée shopping

À la mi-septembre, débutera la Fashion Week 2019 de Milan. L’occasion pour le moteur de recherche de locations de vacances Holidu de s'intéresser aux destinations privilégiées pour du lèche-vitrines. Étonnamment, la ville italienne reconnue comme “icône de la mode” n’arrive pas à la première place du classement. 

Tout le monde s’accorde à dire que Paris, Milan et Londres sont les capitales européennes de la mode, mais qu’en est-il du shopping? Holidu, le moteur de recherche de locations de vacances, a classé les meilleures villes européennes pour les adeptes du shopping. Le classement a été établi sur la base des notes moyennes qu’obtiennent les magasins de vêtements et de chaussures sur Google dans les plus grandes villes de l’Union Européenne. Une liste quelque peu surprenante qui ne mets pas en avant nos habituelles villes “icônes de la mode”! 

1 - Zagreb, Croatie 

Avec une moyenne de 4,35 étoiles pour un total de 915 magasins de vêtements et de chaussures, Zagreb est la première ville choisie par les internautes. Le tout est de savoir où aller. Le mieux est de commencer par la rue Tkalčićeva, où vous trouverez une multitude de petits magasins plutôt locaux et uniques. 

Prix d’un weekend à Zagreb: 120 euros en moyenne pour deux nuits. Pour information, les prix d’un week-end dans chaque ville sont basés sur un week-end pour deux nuits pour deux à cinq personnes, au mois de septembre pendant la fashion-week de Milan. 

2 - Turin, Italie

La magnifique ville italienne avec près de 2.800 magasins de vêtements et chaussures arrive en 2e position avec une moyenne de 4,29 étoiles sur Google. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, les shoppeurs préfèrent donc Turin à la capitale italienne de la mode, Milan. À Turin, la via Roma est sans conteste “the place to shop”. Au départ de la porta Nuova, où se trouvent de jolis magasins abordables, on remonte en direction de la piazza San Carlo, vers les boutiques designers. 

Prix d’un week-end à Turin: 190 euros en moyenne pour deux nuits. 

3 - Vienne, Autriche 

La troisième place du podium revient à la capitale Autrichienne et son joli centre-ville. Forte de ses 3.000 magasins de designers et marques internationales mélangées, elle obtient une note moyenne de 4,28 étoiles sur Google. La plus grande rue commerçante de Vienne, est la Mariahilfer Straße, où l’on peut trouver des magasins en tous genres et pour tous les prix. Mais pour trouver des boutiques plus spéciales et locales, il faut s’en échapper et parcourir les petites rues parallèles du 7e arrondissement. 

Prix d’un week-end à Vienne: 241 euros en moyenne pour deux nuits.

4 - Naples, Italie 

Naples arrive à la 4e place de ce classement avec une moyenne de 4,27 étoiles pour ses 3.400 magasins. La première étape se fait Via dei Mille en partant du Palais des Arts de Naples. On se promène et profite d’un parfait mélange de marques internationales et locales pour finir sur la via Gaetano Filangieri où se trouvent les boutiques de luxe que l’on descend en direction de la mer. Arrivé à l’embranchement, on suit la route pour la via Chiaia, une des meilleures rues pour faire du shopping.

Prix d’un week-end à Naples: 170 euros en moyenne pour deux nuits.

5 - Munich, Allemagne 

Munich arrive 5e au classement des meilleures villes européennes pour faire du shopping. Entre tradition, modernité, design et grands magasins, il y en a pour tous les goûts parmi ses 2.850 magasins. Évidemment, l’hyper-centre de la ville et ses rues piétonnes est un quartier idéal pour flâner dans les magasins divers et observer l’architecture de la ville. Si en revanche, on cherche un quartier un peu plus atypique et moins touristique, c’est au Glockenbachviertel qu’il faut se rendre. Une des zones les plus “in” de la ville, ici on trouve des boutiques uniques et branchées.

Prix d’un week-end à Munich: 534 euros en moyenne pour deux nuits.

Les villes de Bucarest (Roumanie), Cologne (Allemagne), Sofia (Bulgarie), Rome (Italie) et Milan (Italie) viennent alors compléter le classement. 

  1. Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Depuis 2016, Bob Schwartz souffre d’insomnie. Chaque nuit, cet Américain de 59 ans se lève toutes les 90 minutes pour aller aux toilettes. En plus de ce problème urinaire nocturne, il souffre également d’hypertension artérielle, de troubles digestifs chroniques, de graves déséquilibres hormonaux et d’une perte de masse musculaire. Au total, Bob a consulté plus de 100 médecins qui ont tous été incapables de diagnostiquer la maladie qui le ronge.
  1. Bijoux, déco, Tupperware: comment expliquer le succès de la vente à domicile?
    Interview

    Comment expliquer le succès de la vente à domicile?

    À l’heure où l’on commande tout ce dont on a besoin, du pratique à l’inutile, en deux clics, y a-t-il encore de la place pour les ventes à domicile? Celles qui nous poussent à réunir quelques copines pour écouter une démonstratrice faire la description de produits qui vont changer notre quotidien, notre style, voire carrément notre vie. Si l'on s'intéresse aux chiffres, la réponse est oui. Rien qu’en 2018, 611 homeparties, toute marques confondues, ont été organisées en Belgique quotidiennement. “Homeparties”, c’est le mot qu’on utilise aujourd’hui pour désigner ce qu’à l’époque de nos mamans, on appelait “réunions” ou “démonstrations”. Qu’est-ce qui explique leur succès?