Plein écran
© Science Jewelry 1824

Un utérus autour du cou: les étonnants bijoux d'une marque belge

Porter un utérus ou une cellule de testostérone autour du cou, du poignet ou du doigt, c’est possible grâce à un couple belge à l’origine de la marque Science Jewelry 1824 qui commercialise des bijoux inspirés du monde scientifique. 

“Il y a tellement de beauté dans la science.” C’est de cette conviction qu’est née en 2013 l’étonnante marque belge Science Jewelry 1824. Un utérus, un crâne de chat, un chromosome... Les sciences s’affichent et se portent autour du cou, du poignet ou du doigt grâce à la surprenante collection lancée par d’anciens chercheurs originaires de Diest. 

“Une partie de notre travail consiste à réaliser des modèles et des figures en 3D pour les scientifiques. Il y a quelques années, la technologie de l’impression 3D a commencé à gagner du terrain et à devenir beaucoup plus accessible. Nous avons expérimenté avec nos modèles 3D qui se sont avérés magnifiques. Puis nous avons décidé de lancer une ligne de bijoux avec des thèmes inspirés de la science”, nous expliquent Idoya et Luk. 

À travers leur concept, les créateurs visent plusieurs objectifs. Non seulement celui “de réaliser des bijoux significatifs pour les scientifiques, et pour les patients et les amoureux de science”, mais aussi celui d’amorcer des conversations en toute simplicité. “La bijouterie est un moyen facile d’entrer dans le monde de la science. Cela aide à attirer l’attention sur la science et à sensibiliser les gens”, nous confient-ils.

De la trisomie 21 à l’embryon

Leur source d’inspiration est bien évidemment le monde scientifique mais aussi leur clientèle passionnée. “Nous recevons des demandes et des suggestions tous les jours. Nous gardons une liste et essayons de faire les pièces les plus demandées en premier. De plus, nous travaillons également sur demande pour des pièces très spécifiques et sur-mesure.” Ainsi, sur leur site, on retrouve parmi les bijoux qui ont retenu notre attention des pendentifs singuliers représentant un embryon (178 euros), la trisomie 21 (137 euros) ou encore une dent (135 euros). 

“Nous avons des clients dans le monde entier. Surtout des scientifiques, des médecins, des infirmières, des éducateurs, des passionnés de science, mais aussi des patients et des gens qui aiment les designs. Mais évidemment, tous nos clients aiment la science”, assure le couple belge.