Une actrice colombienne devient le symbole des violences conjugales

Agressée par son ancien compagnon, Eileen Moreno a décidé de publier les photos de ses blessures sur les réseaux sociaux et a appelé les femmes à dénoncer les violences conjugales dont elles ont un jour été victimes.

Eileen Moreno est devenue un véritable symbole en Amérique latine. La semaine dernière, cette actrice de telenovela a publié une photo d'elle avec le visage tuméfié et le nez cassé. La jeune femme de 29 ans accuse son ex-compagnon, l'acteur Alejandro Garcia, de l'avoir frappée durant un voyage à Mexico en juillet parce qu'elle refusait de lui montrer les messages reçus sur son portable. Il lui aurait d'abord pris son passeport et tenté de la séquestrer avant de la rouer de coups. 

Après avoir subi plusieurs opérations chirurgicales, l'actrice a décidé de partager les photos de ses blessures. En légende, elle a appelé les femmes victimes de violences conjugales à briser le silence: "Mes amis, c'est une invitation aux femmes qui ont également été victimes de mauvais traitements à oser dénoncer ces faits devant la justice, et à ce que la justice soit de notre côté".

Depuis, Eileen Moreno est devenue le visage des 37% de femmes victimes de violences conjugales en Colombie. La photo sur laquelle on la voit poser avec une main sur son oeil au beurre noir est devenue virale. Sous les hashtags #YoSiDenuncio (#Jedénonce, en français) et #NiUnaMas (#PasUneDePlus), des milliers d'internautes ont eux aussi publié des photos d'eux dans la même position afin d'apporter leur soutien à l'actrice et dénoncer ces abus.