Plein écran
© Getty Images

Une pause toutes les deux heures: éviter la fatigue grâce au “repos intermittent”

Ceux qui sont reposés et détendus travaillent mieux que ceux qui sont fatigués et stressés. Voici le point de départ du “repos intermittent”: des petites pauses qui augmentent votre productivité à long terme.

Nous sommes tous occupés. En permanence. Et c’est précisément pour cette raison que nous sommes moins performants, que nous nous sentons fatigués et que parfois nous ne pouvons plus voir le bout du tunnel. Le “repos intermittent” serait une solution à ce problème.

En faisant une pause d’environ 20 minutes toutes les 90 à 120 minutes, pendant laquelle vous vous concentrez sur votre respiration lors d'une balade ou d’une séance de jeu avec votre animal de compagnie, vous évitez l’épuisement mental. 

Nahid De Belgeonne, expert en fitness de Londres, déclare dans une interview à Metro UK qu’après deux heures de productivité, notre corps entre dans un creux. “Ensuite, il a besoin de temps pour se recharger. C’est pourquoi travailler en flux continu n’est pas la méthode la plus intelligente.”

Loin des écrans

Il est important que vous mettiez de côté les écrans à chaque pause. “Faire des achats en ligne ou faire défiler votre feed Instagram ne vous aidera pas. Vous devez offrir à votre cerveau un repos complet”.

Mais comment faire des pauses quand on est si occupé? Nahid recommande de commencer pendant vos jours de congé pour prendre l’habitude. “Suivi de trois courtes pauses pendant votre journée de travail. Bougez pendant ces pauses, nous restons immobiles bien assez souvent.”