Plein écran
© Getty Images

Votre pouce est déformé? La faute à votre smartphone

Selon une étude britannique, le pouce qui sert à utiliser le téléphone serait en moyenne 15% plus gros que celui de la deuxième main chez ceux qui utilisent intensément leur smartphone. 

Un Belge sur trois serait accro à son smartphone. Une addiction qui est encore plus forte chez les plus jeunes d’entre nous. Et cette dépendance aurait un impact sur le corps humain. 

Selon une étude britannique menée par l’opérateur téléphonique O2, 30% des utilisateurs de smartphones déclarent avoir constaté un changement physique. “2,5 millions d’utilisateurs de smartphones ont maintenant un pouce qui est devenu plus grand que l’autre. Ce qui représente 13% des personnes entre 18 et 34 ans”, explique l’opérateur. 

Une marque sur l’auriculaire

De plus, un peu moins de 4 millions de Britanniques disent que leurs auriculaires ont commencé à changer pour les mêmes raisons. Ils ont développé une empreinte et ce dû à la façon dont ils tiennent leur téléphone, mais aussi l’évolution permanente de la taille des mobiles. 

“Les smartphones sont devenus une extension de nous-mêmes. Il n’est donc pas surprenant de voir notre corps changer subtilement pour s’adapter au fait que les téléphones font de plus en plus partie de notre vie. D’ailleurs, notre recherche révèle aussi que plus de 12% d’entre nous le considèrent comme un membre supplémentaire”, détaille Nina Bibby, Marketing and Consumer Director chez O2.