Plein écran
© thinkstock

Vous débarrasser de votre arachnophobie, c'est possible en 2 minutes

Les scientifiques néerlandais ont de bonnes nouvelles pour les arachnophobes, qu'ils prétendent pouvoir guérir de leur peur panique des araignées en deux minutes seulement. Le principe: mettre le sujet en contact avec une tarentule durant quelques minutes et donner au patient une petite dose de propranolol en parallèle. Apparemment, c'est radical.

Plein écran
Le Professeur Merel Kindt © Université d'Amsterdam

Les chercheuses Marieke Soeter et Merel Kindt du département Psychologie de l'Université d'Amsterdam ont enfermé des personnes-tests seules durant deux minutes avec une tarentule pour réactiver leur mémoire de la peur. Ensuite, elles ont donné à la moitié des sujets une petite dose de propranolol (un bêta-bloquant autrefois indiqué pour les personnes cardiaques et toujours utilisé contre l'hypertension, notamment) et à l'autre moitié un simple placebo.

Le propranolol est aussi prescrit aux personnes extrêmement tendues ou souffrant d'angoisses et de crises de panique. Le médicament diminue le rythme cardiaque et aide les malades à percevoir comme moins traumatiques les événements vécus. Grâce à ce traitement, la mémoire sélective les aide également à oublier les expériences traumatisantes.

Un an après cette expérience, les chercheurs ont constaté que ceux à qui ils avaient administré le bêta-bloquant durant le test étaient désormais moins effrayés à la vue d'une araignée que ceux qui avaient reçu un simple placebo. "Nous avons prouvé pour la première fois qu'un 'médicament pour oublier' combiné à la réactivation de l'évitement du souvenir peut mener à une attitude d'approche dans le chef de la personne phobique", explique Merel Kindt.

Une dose de propranolol et une brève rencontre avec un arachnidé sont donc vraisemblablement suffisants pour vous délester d'une peur parfois handicapante et toujours déraisonnable. La délivrance pour beaucoup d'entre nous.