1. Débauche et liaisons scandaleuses: Olivier Minne s’infiltre dans “cet endroit où personne ne jugeait personne”
    Interview

    Débauche et liaisons scandaleu­ses: Olivier Minne s’infiltre dans “cet endroit où personne ne jugeait personne”

    Quand Olivier Minne a posé ses valises en Californie en 2002, il avait dans l’optique de repartir à zéro. “C’est un lieu particulier pour moi. C’est là que je me suis remis en selle”, nous confie-t-il. Il ne travaillait plus. La nouvelle formule de “Pyramide” lancée quelques mois auparavant n’avait pas rencontré son public. Il pensait qu’il en avait fini avec le petit écran. Il se trompait, comme vous le savez: il reviendra notamment à la présentation de la 31e édition de Fort Boyard le 11 juillet. Le rendez-vous est fixé à 21h05 sur France 2. C’est en Californie qu’il s’est mis à écrire et il y vit désormais six mois par an. Et c’est en Californie que se déroule son premier roman, fraîchement sorti.
  1. Raciste, sexiste, agressif, comment Donald Trump fait-il pour s’en sortir à chaque fois?
    Interview

    Raciste, sexiste, agressif, comment Donald Trump fait-il pour s’en sortir à chaque fois?

    Donald Trump serait le héros d’un film hollywoodien que ça n’étonnerait personne. Il ose tout, n’a du respect pour rien ni pour personne, il est raciste, sexiste et pourtant, il est à la tête de l’un des pays les plus puissants du monde. Fabrizio Calvi, spécialiste de la mafia, retrace dans un livre extrêmement bien documenté les liens qu’entretient le président des États-Unis avec les criminels les plus impitoyables. Parce que pour le journaliste, c’est comme ça que s’explique l’incroyable immunité du Président: il bénéficie de protections.
  1. Dans un petit village d’Ardèche, une fillette disparaît: le coupable est-il vraiment celui qu’on croit?
    Interview

    Dans un petit village d’Ardèche, une fillette disparaît: le coupable est-il vraiment celui qu’on croit?

    2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît. Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante. Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose... Quinze ans plus tard, alors qu’il la croyait réglée, Tassi, désormais à la retraite, reprend l’enquête. Il va se faire aider d’un jeune auteur spécialisé dans les tueurs en série et de l’avocate de l’homme qu’il a fait enfermer pour le meurtre de la petite Justine. “Fermer les yeux” d’Antoine Renand est un polar qu’on imagine très bien sur grand écran et c’est normal, c’est comme ça qu’il était pensé à l’origine. “Fermer les yeux” était un scénario avant d’être un roman mais la vie étant ce qu’elle est, le projet cinématographique n’a pas abouti. Tant mieux pour ceux qui préfèrent les descriptions écrites des personnages à leur projection sur écran.
  1. Une fillette de 3 ans disparaît lors d’une partie de cache-cache avec sa mère dans l'appartement familial: que s’est-il passé?
    Interview

    Une fillette de 3 ans disparaît lors d’une partie de ca­che-ca­che avec sa mère dans l'apparte­ment familial: que s’est-il passé?

    La petite fille de Flora Conway, auteure à succès aussi célèbre pour ses romans que pour sa discrétion dans les médias, a disparu alors qu’elle jouait à cache-cache avec sa mère dans leur appartement new-yorkais. La fillette de 3 ans s’est volatilisée. La porte d’entrée est fermée et il n’y a aucune trace d’effraction. Que s’est-il passé? Le nouveau roman de Guillaume Musso commence comme un thriller. Mais on se rend compte très vite que la partie de cache-cache, c’est avec le lecteur que Musso la fait.
  2. Dans un village coupé du monde par un éboulement, les crimes infâmes se succèdent: le thriller de l’été est signé Bernard Minier
    Interview

    Dans un village coupé du monde par un éboulement, les crimes infâmes se succèdent: le thriller de l’été est signé Bernard Minier

    Rien de tel qu’un bon roman pour s'évader rapidement et à bas prix, avant la réouverture des frontières et des congés d'été. Les librairies ont rouvert leurs portes et en quatre jours, “La Vallée”, huitième roman de Bernard Minier, s’est déjà écoulé à 20.000 exemplaires. C’est dire l’impatience des lecteurs. Et pour cette première grosse sortie post-confinement, on n’est pas déçu.
  1. Jean-Loup Dabadie est décédé
    mise à jour

    Jean-Loup Dabadie est décédé

    L’artiste et académicien français Jean-Loup Dabadie, qui a exercé ses nombreux talents dans des domaines variés dont la littérature, le journalisme, le cinéma et la chanson, est décédé dimanche à Paris, à l’âge de 81 ans, a annoncé son agent. Scénariste et parolier, Jean-Loup Dabadie, auteur des scénarios de plus de trente films et des textes de centaines de chansons, a travaillé avec les plus grands du cinéma et de la chanson française, dont Claude Sautet ou François Truffaut au cinéma, et Serge Reggiani ou Julien Clerc en musique.
  1. Pendant la nuit, elle ouvre les yeux et découvre un homme qui berce son bébé
    Interview

    Pendant la nuit, elle ouvre les yeux et découvre un homme qui berce son bébé

    Anna, jeune médecin éprouvée par la vie, accouche, seule, de son premier enfant. À l’hôpital, elle rencontre Gabriel, bénévole dans une association de berceurs de bébé. Qui est cet homme silencieux qui tient son nouveau-né dans ses bras avec autant de tendresse? Anna et Gabriel ont tous les deux de bonnes raisons d’avoir peur du bonheur. Et si ensemble, ils apprenaient à se reconstruire? Le cinquième roman de Sophie Tal Men, “Va où le vent te berce”, devrait être prescrit à tous ceux qui n’ont plus foi en rien. C’est un livre qui fait un bien fou en cette période très particulière, où chacun est poussé dans ses retranchements et dans sa solitude.
  2. “La parabole du kayakiste”, ou comment vivre heureux tout en essayant d’améliorer le monde

    “La parabole du kayakiste”, ou comment vivre heureux tout en essayant d’améliorer le monde

    En février dernier, Paul Dewandre, l’auteur du célèbre spectacle “Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus” sortait un livre qui décrivait sans le vouloir la transition de société que nous vivons aujourd’hui. Plus étonnant encore, le titre de son bouquin, “La parabole du kayakiste, la fin du monde n’est pas la fin du monde", fait écho à la présentation du plan de déconfinement du gouvernement, dans lequel la pratique du kayak avait été mentionnée.