1. Alessandra Sublet: “Si un jour je disparais de l’antenne, il n’y aura pas de deuil national”
    Interview

    Alessandra Sublet: “Si un jour je disparais de l’antenne, il n’y aura pas de deuil national”

    Alessandra Sublet refuse qu’on lui dicte ce qu’elle doit faire de sa vie. Elle doit sa présence en télé et en radio à sa seule volonté, aux gens qui ont bien voulu lui laisser une chance et à son bagout. L’animatrice française a un parcours atypique qu’elle raconte dans son nouveau livre “J’emmerde Cendrillon”. On lui reproche parfois sa spontanéité ou on se moque de sa maladresse, de son côté sans filtre, de ses choix de vie. Elle ne rentre pas dans le rang? Et alors? Elle assume! Après “T’as le blues, Baby?” sorti en 2013 et dans lequel elle racontait avec humour sa découverte compliquée de la maternité, elle raconte ici ses deux divorces, sa vie de jeune fille à New York, ses boulettes en direct à la télévision, ses choix de vie personnels.
  1. Pourquoi se met-on à courir alors qu'on n’aime pas ça: les chroniques drôles et touchantes d’une marathonienne

    Pourquoi se met-on à courir alors qu'on n’aime pas ça: les chroniques drôles et touchantes d’une marathoni­en­ne

    “Mais qu’est-ce qu’on fout sur cette ligne de départ un dimanche matin?” Pourquoi 49.155 personnes courent 42,195 kilomètres “dans une ville pourvue de 16 lignes de métro, 10 lignes de tramway, 316 lignes de bus, pour finalement revenir au point de départ?” Voilà les questions que se posait Eglantine Chesneau sur la ligne de départ du marathon de Paris, le 14 avril 2019. Elle a décidé d’y répondre dans un excellent roman graphique.
  2. Anne-Gaëlle Huon: “Quand on vit une mauvaise passe, on apprend à se connaître sous une autre lumière”
    Interview

    An­ne-Gaël­le Huon: “Quand on vit une mauvaise passe, on apprend à se connaître sous une autre lumière”

    Quand on lui demande de définir son travail, Anne-Gaëlle Huon confie écrire des romans “lumineux, prenants, parfois graves, toujours souriants.” Puis, elle s’inquiète: “J’espère que ce n’est pas réducteur. Ce ne sont pas des bleuettes.” Anne-Gaëlle Huon vient de publier “Ce que les étoiles doivent à la nuit”. L’histoire est celle de Liz, cheffe prodige et étoilée, obligée de fuir Paris après un incident dans son restaurant. Elle débarque au Pays basque, sur les traces de sa mère. C’est là qu’elle rencontre Monsieur Etchegoyen, dandy plein de panache, qui lui offre les clés d’une gargote de village en lui demandant d’en faire une adresse gastronomique incontournable. Peyo, qui officiait jusque-là, seul en cuisine, ne voit pas l’arrivée de Liz d’un très bon oeil…
  1. Foire du livre et séances de dédicaces à la pelle chez Filigranes: tous les auteurs que vous allez pouvoir rencontrer

    Foire du livre et séances de dédicaces à la pelle chez Filigranes: tous les auteurs que vous allez pouvoir rencontrer

    Le festival de la Foire du Livre débuté demain 6 mai et durera jusqu’au 16 mai. Contrainte de se réinventer, elle propose, cette année, une programmation en ligne de 10h à 21h. À consulter chaque jour sur le site flb.be. La librairie Filigranes, en parallèle, organise des séances de dédicaces en vrai avec des auteurs de la Foire du livre et d'autres. Voici le programme.
  1. Ils étaient inséparables et la vie est passée par là: “Trois”, l’histoire d'amitié bouleversante de Valérie Perrin
    Interview

    Ils étaient insépara­bles et la vie est passée par là: “Trois”, l’histoire d'amitié boulever­san­te de Valérie Perrin

    On lui avait parlé il y a trois ans. Elle venait de sortir son deuxième roman “Changer l’eau des fleurs”, qu’on avait trouvé absolument bouleversant. On ne savait pas alors que ce livre deviendrait un best-seller international, traduit dans une trentaine de pays. Il est notamment le livre le plus vendu en 2020 en Italie. Valérie Perrin, compagne de Claude Lelouch, âgée de 53 ans, a signé plusieurs heures d’affilée chez Filigranes dimanche. Son nouveau roman, “Trois” (chez Albin Michel), sorti il y a moins d’un mois, est déjà un succès de librairie.
  2. L'intuition, ce pouvoir magique que l’on détient tous: “Il faut apprendre à repérer les signes”
    Interview

    L'intuiti­on, ce pouvoir magique que l’on détient tous: “Il faut apprendre à repérer les signes”

    Timothy Fisher, jeune auteur de polar, mène une vie tranquille dans le Queens, à New York. Quand deux agents du FBI se présentent chez lui pour lui annoncer qu’ils ont besoin de ses services pour arrêter l’homme le plus recherché du pays, il croit d’abord à une grosse blague. Timothy intègre un programme ultra secret, destiné à former des intuitifs, des personnes capables d’accéder à volonté à leurs intuitions. Timothy va découvrir qu’il porte en lui un pouvoir qu’il ne se connaissait pas. Avec son nouveau roman, Laurent Gounelle, qui a fait du bonheur son obsession et son travail, nous glisse à l’oreille qu’on a tous, autant que nous sommes, ce pouvoir extraordinaire. “Intuitio”, à la fois thriller prenant et livre de développement personnel, nous pousse à faire de la place à notre intuition.
  3. Les fauves sont à nos trousses et c’est notre indifférence qui nous tuera
    Interview

    Les fauves sont à nos trousses et c’est notre indifféren­ce qui nous tuera

    Marc Levy a sorti le deuxième tome de sa trilogie “9”, “Le crépuscule des fauves”. On retrouve son équipe de hackers intrépides, justiciers des temps modernes. Ils cherchent à déjouer la conspiration des fauves, ces puissants qui s’attaquent à nos libertés individuelles. Marc Levy, féru d’actualité, s’attaque aux réseaux sociaux, au géant du commerce en ligne, à ceux qui vendent nos données aux plus offrants. On l’a appelé à New York pour continuer la discussion qu’on avait débutée ici.
  1. Il a vécu sept ans en forêt avec les chevreuils, sans même un sac de couchage: le récit étonnant d’un isolement volontaire
    Interview

    Il a vécu sept ans en forêt avec les chevreuils, sans même un sac de couchage: le récit étonnant d’un isolement volontaire

    Geoffroy Delorme a vécu sept ans dans la forêt de Louviers en Normandie, en compagnie des chevreuils. Il a fait sien leur mode de vie. Il a vécu seul sans tente, sans abri, ni même un sac de couchage ou une couverture. Il s’est nourri comme un chevreuil, a dormi comme un chevreuil et s’est protégé des intrus comme eux. Les chevreuils sont devenus ses amis, ses guides. Dix ans après avoir retrouvé la civilisation, il publie le livre “L’homme-chevreuil”, dans lequel il raconte cette folle immersion. Rencontre.
  2. L’effondrement du pont de Gênes inspire Julien Sandrel: “Ça aurait pu être nous”
    Interview

    L’effondrement du pont de Gênes inspire Julien Sandrel: “Ça aurait pu être nous”

    Sienna et son oncle, Sacha, sont en route pour la Toscane. Les vacances s’annoncent fantastiques. Tess, la mère de Sienna, est en chemin pour les rejoindre. Elle a fait escale chez sa meilleure amie, à Gênes, elle ne devrait plus tarder. Mais l’amie en question habite sous un pont et ce pont s’effondre et enseveli la maison et ses habitants. Sacha est bouleversé lorsqu’il apprend la tragique nouvelle, d’autant qu’il n’a pas les liens familiaux qu’il prétend avoir avec Sienna: il est en réalité un acteur, engagé par Tess pour jouer le rôle de l’oncle de Sienna quelques jours par mois, depuis trois ans. N’ayant aucun lien de parenté avec la fillette et sa mère étant portée disparue, les autorités risquent de les séparer. Sacha va tout faire pour protéger la fillette de 9 ans, à laquelle il s’est follement attaché. Voilà l’histoire, en bref, de “Vers le soleil”, le nouveau roman de Julien Sandrel.
  1. Une enfant exposée en permanence par sa mère sur YouTube disparaît: que s’est-il passé?
    Blog

    Une enfant exposée en permanence par sa mère sur YouTube disparaît: que s’est-il passé?

    “Il faut le voir pour le croire”. C’est ce que répète l’inspectrice Clara Roussel, qui enquête sur la disparition d’une enfant star de YouTube, dans le roman “Les enfants sont rois” de Delphine de Vigan. Et en effet, j’ai tendance à me décrocher la mâchoire quand je zone sur YouTube et que je découvre des enfants aussi jeunes que mon fils déballer des montagnes de jouets en plastique en s’extasiant devant la caméra et en appelant leurs fans, qui se comptent par millions, à liker et commenter leurs vidéos.
  2. “Quand on place ses parents, c’est souvent qu'on ne peut pas faire autrement, mais ça n’empêche pas de se sentir coupable”
    Interview

    “Quand on place ses parents, c’est souvent qu'on ne peut pas faire autrement, mais ça n’empêche pas de se sentir coupable”

    Quand sa mère de 92 ans entre en Ehpad, Marie-Sabine Roger (auteure de “La tête en friche” et “Un simple viol”) se met à prendre des notes. “Lorsque j’ai eu fini de les écrire, je ne savais pas si je devais en faire quelque chose ou pas. Il y a beaucoup de témoignages sur les parents qui s’en vont. Et je m’étais toujours dit que tout ce qui était de l’ordre de la biographie, ce n’était pas pour moi.”
  1. Il est l'un des meilleurs négociateurs du monde: “Parfois, on risque gros pour des sales cons qui ne le méritent pas vraiment”
    Interview

    Il est l'un des meilleurs négocia­teurs du monde: “Parfois, on risque gros pour des sales cons qui ne le méritent pas vraiment”

    C’est un métier secret et dangereux. Laurent Combalbert, ex-membre du RAID en France, formé par le FBI aux USA, est l'un des meilleurs négociateurs du monde. Il sort “Négo”, son premier roman, un thriller haletant, qui s'inspire de sa propre expérience de terrain. Une belle occasion pour nous d’en savoir un peu plus sur l’art de la négociation.
  2. “Être Haut Potentiel, ce n’est pas une maladie, c’est une manière différente d’être au monde”
    Interview

    “Être Haut Potentiel, ce n’est pas une maladie, c’est une manière différente d’être au monde”

    Martin a 15 ans et il sait bien qu’il n’est pas tout à fait comme les autres. Mais il ne comprend l’ampleur de la question que quand il se plonge dans le livre que sa grand-mère lui a offert à Noël et dans lequel elle lui raconte ce qu’était son père, quand il était petit. Comme lui, son père est Haut Potentiel. Comme lui, il a une manière de penser bien à lui, une sensibilité exacerbée et il s’épuise à trop réfléchir. Avec le roman “Zebraska”, paru chez J’ai lu, Isabelle Bary nous invite dans le monde des enfants zèbres qui rendent leurs parents chèvres. Et au vu de la description précise du quotidien de Thomas et de sa mère, on comprend que le sujet la concerne personnellement.