Anne-Gaëlle Huon
Plein écran
Anne-Gaëlle Huon © Albin Michel

Anne-Gaëlle Huon: “Quand on vit une mauvaise passe, on apprend à se connaître sous une autre lumière”

InterviewQuand on lui demande de définir son travail, Anne-Gaëlle Huon confie écrire des romans “lumineux, prenants, parfois graves, toujours souriants.” Puis, elle s’inquiète: “J’espère que ce n’est pas réducteur. Ce ne sont pas des bleuettes.” Anne-Gaëlle Huon vient de publier “Ce que les étoiles doivent à la nuit”. L’histoire est celle de Liz, cheffe prodige et étoilée, obligée de fuir Paris après un incident dans son restaurant. Elle débarque au Pays basque, sur les traces de sa mère. C’est là qu’elle rencontre Monsieur Etchegoyen, dandy plein de panache, qui lui offre les clés d’une gargote de village en lui demandant d’en faire une adresse gastronomique incontournable. Peyo, qui officiait jusque-là, seul en cuisine, ne voit pas l’arrivée de Liz d’un très bon oeil… 

  1. Dans une station-service des Ardennes, une minute et tout bascule: “J’espère bien que c’est violent!”
    Interview

    Dans une station-service des Ardennes, une minute et tout bascule: “J’espère bien que c’est violent!”

    23h12, dans une station essence le long d’une autoroute des Ardennes. 15 personnages, avec le cheval et le cadavre planqué à l’arrière d’un gros Hummer noir, vont et viennent sous la lumière crue des néons. Ils ne se connaissent pas et pour la plupart, ils ne se parleront pas. Trois ans après le roman phénomène “La vraie vie”, Adeline Dieudonné fait un retour percutant avec “Kérozène”.