Bob et Bobette ("Suske en Wiske" en néerlandais)
Plein écran
Bob et Bobette ("Suske en Wiske" en néerlandais) © ANP XTRA

Après Rubens et Bruegel, Bob et Bobette rendent hommage à Jan van Eyck

Mise à jourPour leur 75e anniversaire, les deux héros de bande dessinée Bob et Bobette remontent à l'époque du peintre de la Renaissance flamande Jan van Eyck. L'album "Le van Eyck volatilisé" sort ce mercredi. 

L'histoire débute lorsque Philippe le Bon charge le peintre Jan van Eyck de réaliser le portrait de sa future épouse, Isabelle de Portugal. Bob s'embarque alors avec lui comme passager clandestin, dans l'espoir de devenir l'assistant de son idole. À sa grande surprise, Bobette a la même idée. Au cours du voyage, de mystérieux opposants leur mettront des bâtons dans les roues: le mariage de Philippe et d'Isabelle n'est en effet pas approuvé de tous. 

Bob & Bobette et l’art flamand

Jan van Eyck est au centre de ce nouvel album, mais d'autres personnalités gantoises y jouent également un rôle. Ce n'est pas la première fois que les aventures de Bob et Bobette se mêlent au parcours de peintres flamands. Dans "Le rapin de Rubens", les deux héros rencontraient Peter Paul Rubens et Pieter Bruegel l'Ancien jouait un rôle central dans "Margot la folle".

"Le van Eyck volatilisé" est le 351e album de Bob et Bobette. Le studio Vandersteen l'a présenté ce mercredi à Gand, qui célèbre le peintre cette année.

  1. Romina Carota prouve que l’avenir n’est jamais tout tracé dans “Résilience 2.0"

    Romina Carota prouve que l’avenir n’est jamais tout tracé dans “Résilience 2.0"

    Nous ne naissons pas tous avec les mêmes chances dans la vie. Mais rien n’est immuable, comme le prouve Romina Carota. Née au sein d’un foyer monoparental italien, au cœur même d’un quartier peuplé d’Italiens, la jeune femme a déjoué l’avenir qui lui était promis pour le prendre en main et en faire ce qu’elle a voulu. Un récit qu’elle raconte dans son livre “Résilience 2.0", qu’elle présentera, ce vendredi, à la foire du livre de Bruxelles.