Florent Oiseau sort un quatrième roman fantastique, à lire d'urgence.
Plein écran
Florent Oiseau sort un quatrième roman fantastique, à lire d'urgence. © Allary Editions

C’est l’histoire d'un mec qui déambule et d'un auteur qui avait le don de rendre le banal merveilleux

InterviewCertains ont l’art des grandes histoires et des dénouements tragiques. Florent Oiseau a celui de rendre le banal et l’insignifiant merveilleux. Son quatrième roman, “Les fruits tombent des arbres”, est l’un des petits bijoux de la rentrée littéraire. C’est l’histoire de Pierre, un type plus vraiment jeune mais pas encore tout à fait vieux, sans grandes ambitions si ce n’est de regarder passer la vie et de se réjouir de ses moments d’ennui, de ses incongruités, de sa trivialité. Quand son voisin meurt à l’arrêt Popincourt, Pierre monte dans le bus 69 pour emprunter le parcours que le disparu avait prévu de faire. “Les fruits tombent des arbres” est l’histoire d’un mec qui déambule dans les rues de Paris et qui voit “plus de beauté dans un cendrier que dans un ciel d’été, plus de mélancolie dans une flaque d’eau que dans un air d’accordéon” et qui préfère “l’odeur de l’essence à celle du jasmin”.

  1. Alternative à la brique? Voici vos options et leur prix
    Livios

    Alternati­ve à la brique? Voici vos options et leur prix

    Vous rêvez d’autre chose que d’une façade en briques? Faites connaissance avec les parements légers. Ils conféreront un aspect unique à votre maison et vous permettront simultanément d’intégrer une épaisse couche d’isolation. Une combinaison parfaite, en rénovation comme en nouvelle construction. Le site de construction Livios donne un aperçu des matériaux qui se prêtent parfaitement à l’exercice.
  2. Au Canada, des écoles détruisent 5.000 livres jugés racistes envers les communautés autochtones, dont Tintin et Astérix

    Au Canada, des écoles détruisent 5.000 livres jugés racistes envers les communau­tés autoch­tones, dont Tintin et Astérix

    Des bandes-dessinées, des romans et des encyclopédies qui présentaient des images ou un langage injurieux envers les communautés autochtones ont été retirés des bibliothèques d'une trentaine d'écoles en Ontario, au Canada, et certains brûlés lors d'une cérémonie de "purification par la flamme" en 2019. Un geste révélé mardi soir par Radio-Canada et qui fait débat dans un pays dont l'histoire est marquée par sa politique d'assimilation forcée des Premières Nations.
  1. Alessandra Sublet: “Si un jour je disparais de l’antenne, il n’y aura pas de deuil national”
    Interview

    Alessandra Sublet: “Si un jour je disparais de l’antenne, il n’y aura pas de deuil national”

    Alessandra Sublet refuse qu’on lui dicte ce qu’elle doit faire de sa vie. Elle doit sa présence en télé et en radio à sa seule volonté, aux gens qui ont bien voulu lui laisser une chance et à son bagout. L’animatrice française a un parcours atypique qu’elle raconte dans son nouveau livre “J’emmerde Cendrillon”. On lui reproche parfois sa spontanéité ou on se moque de sa maladresse, de son côté sans filtre, de ses choix de vie. Elle ne rentre pas dans le rang? Et alors? Elle assume! Après “T’as le blues, Baby?” sorti en 2013 et dans lequel elle racontait avec humour sa découverte compliquée de la maternité, elle raconte ici ses deux divorces, sa vie de jeune fille à New York, ses boulettes en direct à la télévision, ses choix de vie personnels.
  2. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.