Romain Puertolas
Plein écran
Romain Puertolas © DR

De policier à écrivain traduit dans 30 pays: “En vérité, la police, c’est décevant”

InterviewRose Rivière, jolie jeune femme, a été étranglée le 25 décembre sur la place de la grande ville de M., au milieu de cinq cents personnes qui assistaient au spectacle de Noël. Pourtant, personne n’a rien vu... De l’événement dramatique, il ne reste qu’une photo en noir en blanc, prise par un journaliste local. On peut y voir deux mains noires encerclant le cou de la victime. Une avocate de la région va prendre l’affaire à cœur et tout faire pour trouver le coupable.  Voilà le résumé du roman “Sous le parapluie d’Adélaïde” de Romain Puértolas qu’on avait connu avec “L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea”, sorti en 2013. Roman Puértolas, alors capitaine de police, avait vu son premier roman être traduit dans trente pays avant même sa parution. Il s’est mis en congé de la police suite à cet énorme succès littéraire mais le goût de l’enquête reste bel et bien présent. Rencontre.

  1. Son mari la quitte pour une autre “même pas plus jeune qu’elle” et puis, la magie de Noël opère...
    Interview

    Son mari la quitte pour une autre “même pas plus jeune qu’elle” et puis, la magie de Noël opère...

    Quand son mari lui fixe un rendez-vous au restaurant, Valentine pense qu’il souhaite célébrer comme il se doit leurs 16 ans de mariage. En réalité, il l’a invitée pour lui annoncer qu’il a rencontré une autre femme “même pas plus jeune qu’elle” et qu’il la quitte. Valentine a le cœur brisé. Pour se remettre de cette rupture brutale, elle décide de changer de vie.
  2. Terreur dans une station de ski isolée: “Dans des tas de situations anodines, il y a des idées horribles qui me viennent”
    Interview

    Terreur dans une station de ski isolée: “Dans des tas de situations anodines, il y a des idées horribles qui me viennent”

    Hugo a le cœur brisé. Pour se remettre de sa rupture, il accepte un poste de saisonnier dans une petite station de ski isolée de tout et de tout le monde. Il y restera tout l’été, entouré d’une poignée d’habitués qui profitent de l’absence de touristes pour remettre le site en état. Très vite, Hugo se met à avoir des hallucinations. L’isolement est-il en train de le rendre fou ou est-ce autre chose, de plus inquiétant? Maxime Chattam avec son roman “L’illusion” réussit son tour de magie: nos nerfs se tendent à l’extrême et nos battements du cœur s’accélèrent lors de passages où il ne se passe pourtant pas grand-chose. L’ambiance est noire. Terrifiante. “C’était jouissif. La rupture de tons, dans ce climat énigmatique, provoque paranoïa et séquences dignes d’un film d’horreur”, se réjouit l’auteur au téléphone.
  3. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.