Lauren Bastide
Plein écran
Lauren Bastide © DR

“Dire à une femme d’adapter son comportement en rue pour ne pas se faire agresser, c’est penser à l’envers”

Interview“J'ai voulu écrire un livre engagé et radical, accessible et convaincant”. C’est par ces mots que Lauren Bastide, combattante féministe, journaliste et créatrice du podcast “La Poudre”, débute “Présentes”. Lauren Bastide croit fermement que pour que les femmes soient respectées et valorisées, il faut œuvrer à ce qu’elles soient vues et entendues. Et ce n’est malheureusement pas le cas dans la rue, dans la politique ou dans les médias. Lauren Bastide prend la plume et tire à boulets rouges sur cette société qui ne donne toujours pas aux femmes la place qu’elles méritent. C’est un livre qui pousse évidemment à réfléchir et à faire mieux. À mettre entre toutes les mains, surtout celles des plus sceptiques qui prononcent le mot “féministe” du bout des lèvres, comme s’il s’agissait d'une insulte. 

  1. L'appel de la plus grande librairie indépendante du pays: “Nous sommes d’utilité publique et nous n'avons aucun soutien”
    Interview

    L'appel de la plus grande librairie indépendan­te du pays: “Nous sommes d’utilité publique et nous n'avons aucun soutien”

    C’est un cri du cœur que Marc Filipson, responsable de la librairie Filigranes, a lancé sur Facebook dimanche. “Nul n’est censé ignorer aujourd’hui l’impact catastrophique de la crise du coronavirus sur l’exploitation d’une multitude de commerces, petits, moyens ou grands”, écrit-il. “Par-contre certains d’entre vous ignorent que les aides gouvernementales annoncées ne sont pas distribuées uniformément aux victimes de ce clash économique et qu’il faut répondre à certains critères qui, pour ce qui nous concerne, ne sont pas remplis.”
  2. Après avoir lu le dernier Marc Levy, vous réfléchirez à deux fois avant de faire ce geste quotidien d'apparence anodine
    Interview

    Après avoir lu le dernier Marc Levy, vous réfléchi­rez à deux fois avant de faire ce geste quotidien d'apparen­ce anodine

    C’est un geste qu’on fait tous (ou presque) sans réfléchir vraiment à ses conséquences. Un geste de moins d’une seconde, qu’on répète tout au long de la journée... Vous aussi, vous cliquez sur “tout accepter” quand un site Internet vous demande le paramétrage de vos cookies? Ça devrait changer après avoir lu le dernier roman de Marc Levy.
  3. Anne Gruwez dit tout dans un livre: “Avec tout ce que j’ai vu, je serais un meurtrier idéal”
    Interview

    Anne Gruwez dit tout dans un livre: “Avec tout ce que j’ai vu, je serais un meurtrier idéal”

    Anne Gruwez est la juge d’instruction la plus célèbre du pays. Vous avez probablement découvert sa franchise décoiffante et son accent bien de chez nous dans le documentaire Ni juge ni soumise. Elle sort aujourd’hui un livre aux éditions Racine baptisé “Tais-toi”. Un titre plein d’ironie puisque c’est exactement... ce qu’elle ne fait pas! Anne y raconte son quotidien, partage ses observations du monde et se lâche sur les dysfonctionnements de la justice belge. C’est évidemment aussi drôle qu’interpellant.
  1. “J'ai cinq enfants et je ne l’ai même pas fait exprès”: un père de famille raconte son quotidien sans tabou
    Interview

    “J'ai cinq enfants et je ne l’ai même pas fait exprès”: un père de famille raconte son quotidien sans tabou

    “Cinq. J’ai cinq enfants et je ne l’ai même pas fait exprès.” Voilà comment commence le livre “La naissance d’un père” d’Alexandre Lacroix, directeur de la rédaction de Philosophie Magazine. Il semble toujours surpris que ça lui soit tombé dessus. “J’aurais été beaucoup surpris à l’adolescence si vous m’aviez dit que j’avais cinq enfants.”
  2. Un SDF confiné avec une créature de rêve: le livre étonnant qui va booster votre système immunitaire
    Interview

    Un SDF confiné avec une créature de rêve: le livre étonnant qui va booster votre système immunitai­re

    Le 17 mars 2020, Lucas, sans-abri, regarde les passants paniqués remplir leurs caddies au supermarché. Le confinement est imminent. Assis sur sa bouche du métro parisien, il constate avec ironie et justesse: “Au contraire des nantis, nous avions l’avantage de n’avoir rien à quitter. Cette situation faisait de nous des privilégiés.” En traversant la rue, il se fait percuter par une voiture. À son réveil, il se retrouve confiné avec son amour de jeunesse. Mais celle qu’il a en face de lui est-elle vraiment celle qu’il croit? Didier Van Cauwelaert raconte dans “L’inconnue du 17 mars” l’histoire d’un homme qui reprend le cours d’une vie à laquelle il avait renoncée, porté par l’espoir de changer les choses. “L’inconnue du 17 mars” est à la fois un roman et un conte philosophique qui parle du monde tel qu’on le connait aujourd’hui.