Photo prise au 30e étage de la Tour de David, en février 2014.
Plein écran
Photo prise au 30e étage de la Tour de David, en février 2014. © REUTERS

Ils vivent dans un immeuble de 45 étages, sans eau, sans électricité et sans fenêtre: “Ils devraient nous servir d’exemple”

InterviewCette construction impressionnante en plein cœur de Caracas aurait dû être l’emblème de l’économie florissante du Venezuela. Haute de 52 étages, la Tour de David aurait dû abriter une banque et avoir un héliport sur son toit. David Brillembourg, son principal investisseur, est mort prématurément en 1993 et les rêves de grandeur ont pris fin brutalement au Venezuela. Le pays est aux prises avec une inflation abominable. Depuis des années, tout augmente, sauf le salaire des gens. Beaucoup ont fui le pays, son insécurité et l’impossibilité totale de se projeter dans l’avenir. D’autres ont tiré leur plan comme ils ont pu. La Tour de David est devenue un squat organisé: 3.800 personnes y vivent dans des appartements insalubres, sans eau ni électricité, avec des baies vitrées ouvertes sur le vide. Les habitants de la Tour de David ont développé une économie qui leur est propre. Chacun met son talent, ses capacités, à disposition des autres.

  1. Accusé de pédophilie, Gabriel Matzneff répond dans un livre... que personne ne veut éditer

    Accusé de pédophilie, Gabriel Matzneff répond dans un livre... que personne ne veut éditer

    Le “livre-confession” de Gabriel Matzneff entend répondre à celui de Vanessa Springora qui, dans “Le Consentement”, accusait l’écrivain d’acte de pédophilie à son égard quand elle avait 14 ans. Aucune maison d’édition n’a accepté de le publier et l’auteur aurait donc eu discrètement recours au financement participatif... par courrier interposé, relatent ActuaLitté et Le Parisien.
  2. Quel livre offrir à qui? Notre sélection de dernière minute

    Quel livre offrir à qui? Notre sélection de dernière minute

    Quand il est bien choisi, un livre est un cadeau merveilleux. Il fait voyager, pleurer ou trembler. Il réveille les consciences endormies, nous instruit, nous aide à renoncer aux choses qui nous font du mal. Avec la sympathique collaboration de Marc Filipson, gérant de la librairie Filigranes à Bruxelles, qui ne désemplit pas depuis plusieurs jours, on a établi une courte liste de livres à offrir les yeux fermés.
  1. Les confessions intimes de Stéphane Pauwels: “J’ai eu des envies suicidaires”

    Les confessi­ons intimes de Stéphane Pauwels: “J’ai eu des envies suicidai­res”

    Le 28 août 2018, Stéphane Pauwels voit sa vie brusquement basculer. Le présentateur vedette de RTL est arrêté, accusé d’avoir participé à un home invasion. Condamné avec sursis en octobre dernier, il clame son innocence dans un livre intitulé “De la lumière à l’infamie”. Avec nous, il revient sur la période la plus noire de sa vie. “Je ne m’apitoie pas sur mon sort, je raconte mon histoire, qui je suis. Ce bouquin est une thérapie pour moi”, nous confie-t-il, accompagné du coauteur du livre, Michel Matton, dans les locaux d’Arabel, à Schaerbeek, où il anime une émission de foot tous les lundis. Marqué à jamais par cette épreuve, il dénonce “l’acharnement médiatique” dont il a été victime et qui aurait influencé la justice.
  2. Anne-Gaëlle Huon: “Quand on vit une mauvaise passe, on apprend à se connaître sous une autre lumière”
    Interview

    An­ne-Gaël­le Huon: “Quand on vit une mauvaise passe, on apprend à se connaître sous une autre lumière”

    Quand on lui demande de définir son travail, Anne-Gaëlle Huon confie écrire des romans “lumineux, prenants, parfois graves, toujours souriants.” Puis, elle s’inquiète: “J’espère que ce n’est pas réducteur. Ce ne sont pas des bleuettes.” Anne-Gaëlle Huon vient de publier “Ce que les étoiles doivent à la nuit”. L’histoire est celle de Liz, cheffe prodige et étoilée, obligée de fuir Paris après un incident dans son restaurant. Elle débarque au Pays basque, sur les traces de sa mère. C’est là qu’elle rencontre Monsieur Etchegoyen, dandy plein de panache, qui lui offre les clés d’une gargote de village en lui demandant d’en faire une adresse gastronomique incontournable. Peyo, qui officiait jusque-là, seul en cuisine, ne voit pas l’arrivée de Liz d’un très bon oeil…