Joel Dicker
Plein écran
Joel Dicker © AFP

Joël Dicker est de retour: “Mon problème, c’est que j’ai trop d’idées”

InterviewUne nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais. Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire. Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier? Voilà la question que pose Joël Dicker, l’un des auteurs post-confinement les plus attendus, dans son nouveau roman. Et pour obtenir la réponse, il faut s’armer de patience et d’un peu de concentration puisque les péripéties et retournements de situation s’enchaînent à un rythme diabolique. 

  1. Débauche et liaisons scandaleuses: Olivier Minne s’infiltre dans “cet endroit où personne ne jugeait personne”
    Interview

    Débauche et liaisons scandaleu­ses: Olivier Minne s’infiltre dans “cet endroit où personne ne jugeait personne”

    Quand Olivier Minne a posé ses valises en Californie en 2002, il avait dans l’optique de repartir à zéro. “C’est un lieu particulier pour moi. C’est là que je me suis remis en selle”, nous confie-t-il. Il ne travaillait plus. La nouvelle formule de “Pyramide” lancée quelques mois auparavant n’avait pas rencontré son public. Il pensait qu’il en avait fini avec le petit écran. Il se trompait, comme vous le savez: il reviendra notamment à la présentation de la 31e édition de Fort Boyard le 11 juillet. Le rendez-vous est fixé à 21h05 sur France 2. C’est en Californie qu’il s’est mis à écrire et il y vit désormais six mois par an. Et c’est en Californie que se déroule son premier roman, fraîchement sorti.