Hubert Mingarelli
Plein écran
Hubert Mingarelli © DR

L'écrivain Hubert Mingarelli est décédé

L'écrivain français Hubert Mingarelli, lauréat du prix Médicis en 2003 et dont le dernier roman figurait dans la sélection du Goncourt, est mort ce week-end à l'âge de 64 ans, a-t-on appris lundi auprès de son éditeur.

"C'est une nouvelle très triste. Hubert Mingarelli est décédé des suites d'une longue maladie", a annoncé la maison Buchet-Chastel. Il était l'auteur d'une vingtaine de romans.

Écrivain discret, Hubert Mingarelli était un auteur économe de ses mots au style épuré. Son dernier roman, "La terre invisible" avait été sélectionné l'an dernier par le jury du prix Goncourt.

Lauréat du prix Médicis en 2003 pour "Quatre soldats", il avait reçu le prix Landerneau et le prix Louis-Guilloux en 2014 pour "L'homme qui avait soif".

Voyageur, l'écrivain avait quitté l'école très tôt, ne se sentant pas fait pour cela, prenant le large. Après avoir sillonné les mers du globe, il s'était lancé dans l'écriture en 1990. Ses premiers livres étaient publiés en collection jeunesse.

Ses héros étaient souvent des enfants, et dans "Quatre soldats", l'un de ces hommes est à peine sorti de l'adolescence. Ce livre, récompensé par le prix Médicis, prend place quelque temps après la Première Guerre mondiale, dans une Russie bolchévique alors en pleine guerre civile.

"L'homme qui avait soif" se passe à la fin d'un autre conflit majeur, la Seconde Guerre mondiale, quelques mois après les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki.

Son dernier roman se déroulait également juste après la fin de la Seconde guerre mondiale, en juillet 1945, en Allemagne cette fois. Le narrateur, photographe de guerre, est obsédé par sa découverte des camps de concentration nazis.

Hubert Mingarelli était le seul Français, avec Annie Ernaux, à figurer l'an dernier dans la sélection du prestigieux Man Booker International Prize.

  1. Dans un petit village d’Ardèche, une fillette disparaît: le coupable est-il vraiment celui qu’on croit?
    Interview

    Dans un petit village d’Ardèche, une fillette disparaît: le coupable est-il vraiment celui qu’on croit?

    2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît. Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante. Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose... Quinze ans plus tard, alors qu’il la croyait réglée, Tassi, désormais à la retraite, reprend l’enquête. Il va se faire aider d’un jeune auteur spécialisé dans les tueurs en série et de l’avocate de l’homme qu’il a fait enfermer pour le meurtre de la petite Justine. “Fermer les yeux” d’Antoine Renand est un polar qu’on imagine très bien sur grand écran et c’est normal, c’est comme ça qu’il était pensé à l’origine. “Fermer les yeux” était un scénario avant d’être un roman mais la vie étant ce qu’elle est, le projet cinématographique n’a pas abouti. Tant mieux pour ceux qui préfèrent les descriptions écrites des personnages à leur projection sur écran.
  2. Virginie Despentes adresse une lettre à ses “amis blancs qui ne voient pas où est le problème”

    Virginie Despentes adresse une lettre à ses “amis blancs qui ne voient pas où est le problème”

    L’écrivaine française Virginie Despentes a transmis une lettre à France Inter dans laquelle elle dénonce le racisme en France. “En France, nous ne sommes pas racistes, mais la dernière fois qu’on a refusé de me servir en terrasse, j’étais avec un arabe. La dernière fois qu’on m’a demandé mes papiers, j’étais avec un arabe”, lance-t-elle à l’attention de ses amis blancs “qui ne voient pas où le problème”.
  3. Une fillette de 3 ans disparaît lors d’une partie de cache-cache avec sa mère dans l'appartement familial: que s’est-il passé?
    Interview

    Une fillette de 3 ans disparaît lors d’une partie de ca­che-ca­che avec sa mère dans l'apparte­ment familial: que s’est-il passé?

    La petite fille de Flora Conway, auteure à succès aussi célèbre pour ses romans que pour sa discrétion dans les médias, a disparu alors qu’elle jouait à cache-cache avec sa mère dans leur appartement new-yorkais. La fillette de 3 ans s’est volatilisée. La porte d’entrée est fermée et il n’y a aucune trace d’effraction. Que s’est-il passé? Le nouveau roman de Guillaume Musso commence comme un thriller. Mais on se rend compte très vite que la partie de cache-cache, c’est avec le lecteur que Musso la fait.