Plein écran
© EPA

Le dernier Astérix cartonne

Sorti il y a seulement une semaine, La fille de Vercingétorix, dernier opus des aventures d'Astérix, a pris la tête des meilleures ventes de livres, selon le baromètre hebdomadaire du magazine professionnel Livres Hebdo.

En terme d'édition c'est un raz-de-marée. Selon les données de l'institut GfK, quelque 600.000 exemplaires se sont écoulés entre le 21 et le 27 octobre. L'album est logiquement numéro un du très sélectif Top 20 de Livres Hebdo qui classe les livres quels que soient leur genre ou leur format.

L'album signé par Jean-Yves Ferri (scénario) et Didier Conrad (dessin) et édité par les éditions Albert-René (Hachette Livre, groupe Lagardère) a bénéficié d'un tirage exceptionnel et sans équivalent dans le monde de l'édition française de 5 millions d'exemplaires (dont 2 millions en français et 1,6 million en allemand). Il est traduit en 15 langues. Un nouvel Astérix paraît tous les deux ans et, invariablement, il se classe en tête des ventes de livres toutes catégories confondues l'année de sa sortie.

Alors que les jurys des grands prix littéraires d'automne s'apprêtent à annoncer leurs lauréats, seule Amélie Nothomb, en lice pour le prix Goncourt, se trouve dans le Top 20 (12e place).

  1. Le jour où sa grand-mère lui a demandé de l’aider à mourir, Alain a décroché le rôle de sa vie

    Le jour où sa grand-mè­re lui a demandé de l’aider à mourir, Alain a décroché le rôle de sa vie

    Alain est acteur. C’est en tout cas comme ça qu’il se définit après avoir joué un cadavre dans un téléfilm diffusé sur TF1. Depuis, sa carrière est au point... mort. Alain n’a pas beaucoup de projets si ce n’est de rendre visite à sa grand-mère aux Magnolias, la maison de retraite “aux murs en placo repeints dans un jaune poussin se voulant positif, mais que l’usure provoquée par le temps a rendu morose à souhait”.