Plein écran
© thinkstock

Le jour où sa grand-mère lui a demandé de l’aider à mourir, Alain a décroché le rôle de sa vie

Alain est acteur. C’est en tout cas comme ça qu’il se définit après avoir joué un cadavre dans un téléfilm diffusé sur TF1. Depuis, sa carrière est au point... mort. Alain n’a pas beaucoup de projets si ce n’est de rendre visite à sa grand-mère aux Magnolias, la maison de retraite “aux murs en placo repeints dans un jaune poussin se voulant positif, mais que l’usure provoquée par le temps a rendu morose à souhait”.

La veille femme ne comprend plus grand-chose du monde qui l’entoure, elle s’éteint doucement devant une “télévision qui n’intéresse personne, ou presque”. Le jour où elle se penche vers lui et lui demande à l’oreille de l’aider à mourir, Alain décroche le rôle de sa vie.

On vous avait déjà parlé de l’excellent “Paris-Venise” de Florent Oiseau ici. “Les Magnolias” confirme le talent de l’auteur pour dépeindre des loosers magnifiques, ces gens qui ne font “rien d’autre que s’avachir et bâiller”. Florent Oiseau a un style moderne et percutant. Il a un vrai sens de la formule et ses tirades déclenchent des rires réguliers chez le lecteur et pourtant, l’environnement dans lequel Alain évolue n’a rien de folichon.

Florent Oiseau a un regard juste, sans complaisance et un sens de la description inimitable. Quand il écrit que passer de la pommade sur les varices des mollets de la grand-mère, c’est comme “caresser un ballon de baudruche rempli de fils barbelés”, l’image et les sensations qu’elle procure ne pourraient pas être plus évidentes.

“Les Magnolias” est un livre plein de gens déprimés qui rend le lecteur heureux. Alain est le genre de type normal qui n’est pas là pour vous aider à mourir mais bien pour vous redonner goût à la vie. 

Vous pouvez lire le premier chapitre du livre “Les Magnolias” ici.

Plein écran
© DR
  1. Jean-Loup Dabadie est décédé
    mise à jour

    Jean-Loup Dabadie est décédé

    L’artiste et académicien français Jean-Loup Dabadie, qui a exercé ses nombreux talents dans des domaines variés dont la littérature, le journalisme, le cinéma et la chanson, est décédé dimanche à Paris, à l’âge de 81 ans, a annoncé son agent. Scénariste et parolier, Jean-Loup Dabadie, auteur des scénarios de plus de trente films et des textes de centaines de chansons, a travaillé avec les plus grands du cinéma et de la chanson française, dont Claude Sautet ou François Truffaut au cinéma, et Serge Reggiani ou Julien Clerc en musique.
  2. Pendant la nuit, elle ouvre les yeux et découvre un homme qui berce son bébé
    Interview

    Pendant la nuit, elle ouvre les yeux et découvre un homme qui berce son bébé

    Anna, jeune médecin éprouvée par la vie, accouche, seule, de son premier enfant. À l’hôpital, elle rencontre Gabriel, bénévole dans une association de berceurs de bébé. Qui est cet homme silencieux qui tient son nouveau-né dans ses bras avec autant de tendresse? Anna et Gabriel ont tous les deux de bonnes raisons d’avoir peur du bonheur. Et si ensemble, ils apprenaient à se reconstruire? Le cinquième roman de Sophie Tal Men, “Va où le vent te berce”, devrait être prescrit à tous ceux qui n’ont plus foi en rien. C’est un livre qui fait un bien fou en cette période très particulière, où chacun est poussé dans ses retranchements et dans sa solitude.