Joël Dicker.
Plein écran
Joël Dicker. © AFP

Le maître du suspense est de retour: la recette de Joël Dicker pour vous tenir en haleine

InterviewDix ans après “La Vérité sur l’affaire Harry Quebert”, le coup de maître qui l’a fait connaître, Joël Dicker ressort ses personnages pour débusquer le coupable d’une vieille enquête qu’on pensait résolue depuis longtemps. Dans “L’Affaire Alaska Sanders", un roman typiquement Dicker, l’auteur suisse nous balade entre les rebondissements et les allers-retours dans le temps qui ont fait son succès. Une recette qui fonctionne et dont personne ne se lasse. Même pas lui. “Je n’ai jamais de plan avec un début, un milieu et une fin. Si je sais déjà ce qui se passe, alors pourquoi j’aurais besoin de l’écrire?”

  1. Cet été, je compte louer un logement de vacances : quid de son assurance ?
    Independer

    Cet été, je compte louer un logement de vacances : quid de son assurance ?

    De la côte aux Ardennes, la crise sanitaire, nous forçant à rester à l’intérieur des frontières nationales, a suscité un véritable boom des secondes résidences. D’ailleurs, la location des logements de vacances en Belgique n’est pas en reste non plus. Mais avez-vous déjà pensé à la question de l’assurance de votre petit havre de paix ? Independer.be vous dit ce qu’il faut savoir.
  2. Garder votre numéro ou en changer ? Faites en sorte que tout se passe comme sur des roulettes lors de votre changement d'opérateur
    Montelco

    Garder votre numéro ou en changer ? Faites en sorte que tout se passe comme sur des roulettes lors de votre changement d'opéra­teur

    En votre qualité de consommateur, vous avez tout intérêt à comparer votre abonnement GSM actuel aux propositions des autres opérateurs. Malgré cet état de fait, certains hésitent encore à changer d’opérateur. Pour quelle raison ? Ils pensent que changer d’opérateur signifie changer de numéro et n’ont nullement envie de se compliquer la vie. Mais ils se trompent. MonTelco.be met les choses au point.
  3. Dupuis confirme la suspension de la prépublication du nouveau Gaston Lagaffe

    Dupuis confirme la suspension de la prépublica­ti­on du nouveau Gaston Lagaffe

    Les éditions Dupuis ont confirmé lundi au cours d’une audience en référés devant le tribunal de première instance de Bruxelles qu’elles interrompaient la prépublication des gags du dernier album de Gaston Lagaffe. Elles avaient annoncé en mars dernier avoir confié la poursuite de cette série chère à Franquin au Canadien Delaf (Marc Delafontaine de son vrai nom). Isabelle Franquin, la fille du créateur du héros débonnaire, considérait ce projet comme “illégal” et avait exigé la “suspension, urgente et provisoire, de toute prépublication, promotion ou diffusion des nouveaux gags”.
  1. Les secrets de Noholita, l’influenceuse suivie par un million de personnes: “J'ai mauvais caractère mais je suis une bosseuse”
    Interview

    Les secrets de Noholita, l’influenceuse suivie par un million de personnes: “J'ai mauvais caractère mais je suis une bosseuse”

    Elle est l’une des influenceuses les plus importantes de France. Camille Callen, 30 ans, célèbre sous le pseudo Noholita, est suivie par un million de personnes sur Instagram. Son dada? La mode accessible à toutes. Camille sort “En harmonie”, un livre où elle se raconte sans filtre, mais tout en pudeur, qu’elle voit “comme un journal intime”.
  2. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  3. Son conjoint s’est suicidé, la laissant avec leurs deux enfants: “La société veut me faire croire que ma vie est finie mais je ne suis pas qu’une veuve”
    Interview

    Son conjoint s’est suicidé, la laissant avec leurs deux enfants: “La société veut me faire croire que ma vie est finie mais je ne suis pas qu’une veuve”

    “Je ne sais plus ce que j’ai fait en premier”, écrit Dorothée Caratini, “hurler, poser les cadeaux, je sais qu’avant de les poser par terre sur le tapis de jeu de ma fille de cinq mois j’ai vérifié qu’elle n’y était pas, mais je ne sais plus à quel moment j’ai crié.” Dorothée Caratini raconte l’indicible dans le livre “Traverser la foule”.