Plein écran
© DR

Le nouveau livre de la mystérieuse romancière Elena Ferrante est sorti et sera adapté par Netflix

Les millions de lecteurs d'Elena Ferrante, la plus secrète des romancières italiennes, vont pouvoir retrouver à partir de mardi leur auteure préférée avec "La vie mensongère des adultes", son premier roman depuis la fin de la saga de "L'Amie prodigieuse".

  1. “On est égoïstes parce qu’on nous a toujours menti: on nous a fait croire que le travail, c'était la vie...”
    Interview

    “On est égoïstes parce qu’on nous a toujours menti: on nous a fait croire que le travail, c'était la vie...”

    Quand la femme d’Adem lui annonce qu’elle a un amant et qu’elle part avec lui, l’instituteur quitte tout: son travail, sa maison, ses croyances, et erre sur les routes d’une Algérie qui découvre son indépendance. Alors qu’il ne rêve que de silence et d’oubli, Adem va rencontrer des personnes bien décidées à lui tendre la main. Il ne demande rien mais de ces gens bienveillants, il obtiendra tout. “Le sel de tous les oublis”, dernier roman de Yasmina Khadra, est à la fois une fable optimiste et un petit traité de philosophie. L’auteur voit le beau dans l’humain et dans ces temps agités, on apprécie plus que jamais la vue depuis sa lorgnette. C’est un roman qui pousse à réfléchir sur notre vie et nos comportements. Une remise en question nécessaire.