Plein écran
Sylvain Prudhomme © AFP

Le romancier Sylvain Prudhomme remporte le Femina avec “Par les routes”

Le Femina étranger a été décerné à l’Espagnol Manuel Vilas pour “Ordesa”.

Le romancier Sylvain Prudhomme a reçu mardi le prix Femina pour « Par les routes » (Gallimard), un roman aux accents mélancoliques sur l’art de l’abandon. Le Femina étranger a été décerné à l’Espagnol Manuel Vilas pour “Ordesa” (Éditions du Sous-Sol) et le Femina de l’essai à Emmanuelle Lambert pour “Giono furioso” (Stock).

“Par les routes » met en scène un homme d’une quarantaine d’années jamais autrement nommé que « l’auto-stoppeur”. En couple avec une traductrice nommée Marie, père d’un petit garçon, l’auto-stoppeur ne peut s’empêcher de partir régulièrement, pouce levé, au hasard sur les routes de France. L’histoire est racontée par Sacha, un ancien ami de l’auto-stoppeur. Écrivain, Sacha est venu s’installer dans une petite ville du sud-est sans savoir qu’il y retrouverait l’ancien compagnon de jeunesse avec qui, vingt ans auparavant, il avait sillonné la France en auto-stop.

L’un s’est assagi, l’autre, doux et aimant, a toujours pourtant ce besoin paradoxal de bouger, d’aller voir d’autres ailleurs, même si, le plus souvent, ce sont des aires d’autoroutes. « C’était comme s’il avait toujours besoin que sa trajectoire en frôle d’autres », écrit joliment Sylvain Prudhomme en parlant de son auto-stoppeur. Au fil des absences de plus en plus longues et fréquentes de l’auto-stoppeur, Sacha se rapproche de Marie et de leur fils.

  1. “On est amie avec un homme gentil mais on ne b... pas avec un homme gentil”
    Interview

    “On est amie avec un homme gentil mais on ne b... pas avec un homme gentil”

    Katherine Pancol fait partie des incontournables en littérature française. On lui doit “Les Yeux jaunes des crocodiles”, “La valse lente des tortues”, “Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi” et la saga “Muchachas”. Son nouveau livre vient de sortir (juste à temps pour Noël!). “Bed Bug”, un roman surprenant qui parle, entre autres, de la vie sexuelle des insectes. Rose est biologiste à Paris. Elle travaille sur une luciole qui pourrait bien guérir le cancer. Son travail est si prometteur qu’on l’envoie à New York pour pousser ses investigations. Rose travaille de pair avec Leo. Mais si elle connait sur le bout des doigts les techniques de séduction des insectes, elle galère dans sa vie amoureuse.