Plein écran
© REUTERS

Mort de l'écrivain espagnol Carlos Ruiz Zafon, auteur de "L'ombre du vent"

L'écrivain espagnol Carlos Ruiz Zafon, célèbre mondialement pour son roman "L'ombre du vent", est mort à 55 ans d'un cancer, a annoncé vendredi sa maison d'édition Planeta.

  1. Jean-Loup Dabadie est décédé
    mise à jour

    Jean-Loup Dabadie est décédé

    L’artiste et académicien français Jean-Loup Dabadie, qui a exercé ses nombreux talents dans des domaines variés dont la littérature, le journalisme, le cinéma et la chanson, est décédé dimanche à Paris, à l’âge de 81 ans, a annoncé son agent. Scénariste et parolier, Jean-Loup Dabadie, auteur des scénarios de plus de trente films et des textes de centaines de chansons, a travaillé avec les plus grands du cinéma et de la chanson française, dont Claude Sautet ou François Truffaut au cinéma, et Serge Reggiani ou Julien Clerc en musique.
  2. Pendant la nuit, elle ouvre les yeux et découvre un homme qui berce son bébé
    Interview

    Pendant la nuit, elle ouvre les yeux et découvre un homme qui berce son bébé

    Anna, jeune médecin éprouvée par la vie, accouche, seule, de son premier enfant. À l’hôpital, elle rencontre Gabriel, bénévole dans une association de berceurs de bébé. Qui est cet homme silencieux qui tient son nouveau-né dans ses bras avec autant de tendresse? Anna et Gabriel ont tous les deux de bonnes raisons d’avoir peur du bonheur. Et si ensemble, ils apprenaient à se reconstruire? Le cinquième roman de Sophie Tal Men, “Va où le vent te berce”, devrait être prescrit à tous ceux qui n’ont plus foi en rien. C’est un livre qui fait un bien fou en cette période très particulière, où chacun est poussé dans ses retranchements et dans sa solitude.
  1. “Dix petits nègres”, le célèbre roman d’Agatha Christie, change de nom

    “Dix petits nègres”, le célèbre roman d’Agatha Christie, change de nom

    Ne l’appelez plus “Dix petits nègres”, mais “Ils étaient dix”. L’arrière-petit-fils d’Agatha Christie a décidé de modifier le titre du best-seller de la romancière pour l’inscrire davantage dans son temps et éviter de heurter certaines personnes. “Agatha Christie était avant tout là pour divertir et elle n’aurait pas aimé l’idée que quelqu’un soit blessé par une de ses tournures de phrases”, a-t-il expliqué au micro de RTL France.
  2. “On est égoïstes parce qu’on nous a toujours menti: on nous a fait croire que le travail, c'était la vie...”
    Interview

    “On est égoïstes parce qu’on nous a toujours menti: on nous a fait croire que le travail, c'était la vie...”

    Quand la femme d’Adem lui annonce qu’elle a un amant et qu’elle part avec lui, l’instituteur quitte tout: son travail, sa maison, ses croyances, et erre sur les routes d’une Algérie qui découvre son indépendance. Alors qu’il ne rêve que de silence et d’oubli, Adem va rencontrer des personnes bien décidées à lui tendre la main. Il ne demande rien mais de ces gens bienveillants, il obtiendra tout. “Le sel de tous les oublis”, dernier roman de Yasmina Khadra, est à la fois une fable optimiste et un petit traité de philosophie. L’auteur voit le beau dans l’humain et dans ces temps agités, on apprécie plus que jamais la vue depuis sa lorgnette. C’est un roman qui pousse à réfléchir sur notre vie et nos comportements. Une remise en question nécessaire.