"Alors on court - Chroniques d'un premier marathon" parlera autant aux sportifs qu'aux autres.
Plein écran
"Alors on court - Chroniques d'un premier marathon" parlera autant aux sportifs qu'aux autres. © Michel Lafon

Pourquoi se met-on à courir alors qu'on n’aime pas ça: les chroniques drôles et touchantes d’une marathonienne

“Mais qu’est-ce qu’on fout sur cette ligne de départ un dimanche matin?” Pourquoi 49.155 personnes courent 42,195 kilomètres “dans une ville pourvue de 16 lignes de métro, 10 lignes de tramway, 316 lignes de bus, pour finalement revenir au point de départ?” Voilà les questions que se posait Eglantine Chesneau sur la ligne de départ du marathon de Paris, le 14 avril 2019. Elle a décidé d’y répondre dans un excellent roman graphique.

  1. Les fauves sont à nos trousses et c’est notre indifférence qui nous tuera
    Interview

    Les fauves sont à nos trousses et c’est notre indifféren­ce qui nous tuera

    Marc Levy a sorti le deuxième tome de sa trilogie “9”, “Le crépuscule des fauves”. On retrouve son équipe de hackers intrépides, justiciers des temps modernes. Ils cherchent à déjouer la conspiration des fauves, ces puissants qui s’attaquent à nos libertés individuelles. Marc Levy, féru d’actualité, s’attaque aux réseaux sociaux, au géant du commerce en ligne, à ceux qui vendent nos données aux plus offrants. On l’a appelé à New York pour continuer la discussion qu’on avait débutée ici.
  2. L'intuition, ce pouvoir magique que l’on détient tous: “Il faut apprendre à repérer les signes”
    Interview

    L'intuiti­on, ce pouvoir magique que l’on détient tous: “Il faut apprendre à repérer les signes”

    Timothy Fisher, jeune auteur de polar, mène une vie tranquille dans le Queens, à New York. Quand deux agents du FBI se présentent chez lui pour lui annoncer qu’ils ont besoin de ses services pour arrêter l’homme le plus recherché du pays, il croit d’abord à une grosse blague. Timothy intègre un programme ultra secret, destiné à former des intuitifs, des personnes capables d’accéder à volonté à leurs intuitions. Timothy va découvrir qu’il porte en lui un pouvoir qu’il ne se connaissait pas. Avec son nouveau roman, Laurent Gounelle, qui a fait du bonheur son obsession et son travail, nous glisse à l’oreille qu’on a tous, autant que nous sommes, ce pouvoir extraordinaire. “Intuitio”, à la fois thriller prenant et livre de développement personnel, nous pousse à faire de la place à notre intuition.
  1. Anne-Gaëlle Huon: “Quand on vit une mauvaise passe, on apprend à se connaître sous une autre lumière”
    Interview

    An­ne-Gaël­le Huon: “Quand on vit une mauvaise passe, on apprend à se connaître sous une autre lumière”

    Quand on lui demande de définir son travail, Anne-Gaëlle Huon confie écrire des romans “lumineux, prenants, parfois graves, toujours souriants.” Puis, elle s’inquiète: “J’espère que ce n’est pas réducteur. Ce ne sont pas des bleuettes.” Anne-Gaëlle Huon vient de publier “Ce que les étoiles doivent à la nuit”. L’histoire est celle de Liz, cheffe prodige et étoilée, obligée de fuir Paris après un incident dans son restaurant. Elle débarque au Pays basque, sur les traces de sa mère. C’est là qu’elle rencontre Monsieur Etchegoyen, dandy plein de panache, qui lui offre les clés d’une gargote de village en lui demandant d’en faire une adresse gastronomique incontournable. Peyo, qui officiait jusque-là, seul en cuisine, ne voit pas l’arrivée de Liz d’un très bon oeil…