Sophie Davant
Plein écran
Sophie Davant © Photo News

Sophie Davant lance son magazine pour les femmes de 50 ans et plus

Après la télévision, la presse écrite: l'animatrice Sophie Davant lance jeudi prochain son magazine bimestriel, "S, le magazine de Sophie", un féminin pour les femmes de 50 ans et plus, où elle est à la fois interviewée et intervieweuse.

  1. Pierre Kroll nous fait rire de cette année sans fin : “Je n’ai pas dessiné les morts, il y avait tant à dessiner sur la vie chamboulée des vivants”
    Interview

    Pierre Kroll nous fait rire de cette année sans fin : “Je n’ai pas dessiné les morts, il y avait tant à dessiner sur la vie chamboulée des vivants”

    Bond dans le passé. Automne 2019. Thomas Cook fait faillite, le Royaume-Uni n’est toujours pas sorti de l’Union Européenne et Charles Michel devient Président du Conseil européen. Quelques semaines plus tard, l’hiver s’installe, Harry et Meghan quittent leurs fonctions au sein de la famille royale d’Angleterre, Albert II reconnaît enfin être le père de Delphine et un étrange virus venu de Chine commence à faire parler de lui. Pour Maggie de Block, rien ne sert de s’inquiéter: c’est une simple grippe. On connait la suite.
  2. Cette femme au destin exceptionnel a changé la vie de milliers d’enfants
    Interview

    Cette femme au destin exception­nel a changé la vie de milliers d’enfants

    Gabrielle, 30 ans, est infirmière dans le service de néonatologie intensive. Elle s’occupe des bébés nés bien trop tôt. Et de leurs parents aussi, souvent démunis et perdus, qui ne savent pas quoi faire pour bien faire. Gabrielle non plus, parfois; ne sait pas quel geste poser pour rassurer. “Dois-je sourire? Dire la vérité ou me taire? Poser une main sur son épaule ou m’abstenir?”, s’interroge-t-elle, alors qu’elle perd le sens d’un métier qui lui rappelle chaque jour son impuissance. Pétrie par les doutes, elle plonge dans le dernier manuscrit de sa mère dont elle fait tout un mystère. Elle raconte l’histoire de Thérèse Papillon, infirmière de la Croix-Rouge qui, en 1920, obsédée par la vision des enfants qui succombent dans la rue du froid, de la faim, de la tuberculose, ouvre une maison pour les accueillir et leur permettre de survivre et même mieux, de s’épanouir. Dans le dernier très joli roman de l’auteure belge Alia Cardyn, “Mademoiselle Papillon”, les destins de deux femmes se mélangent et se répondent. Gabrielle va puiser dans l’histoire de Mademoiselle Papillon pour retrouver la foi et la confiance.
  3. Quand son fils met fin à ses jours, il découvre qu’il ne le connaissait pas vraiment
    Interview

    Quand son fils met fin à ses jours, il découvre qu’il ne le connais­sait pas vraiment

    Pascal se souvient de Louis qui regardait dans le vide ou de Louis affairé, penché sur son bureau. Pascal ne savait alors à quoi pensait son garçon, ce fils tranquille, poli, drôle, toujours plongé dans un livre. “Pascal ne voulait pas le déranger. Il aurait dû lui demander. Montrer que ça lui importait.” Aujourd’hui, c’est trop tard: Louis a mis fin à ses jours et Pascal se lève désormais chaque matin avec la même question en tête: comment survivre à la mort d’un enfant qui a choisi de perdre sa propre vie? Pour tenir, Pascal fait parler ceux qui ont vraiment connu Louis.
  1. De policier à écrivain traduit dans 30 pays: “En vérité, la police, c’est décevant”
    Interview

    De policier à écrivain traduit dans 30 pays: “En vérité, la police, c’est décevant”

    Rose Rivière, jolie jeune femme, a été étranglée le 25 décembre sur la place de la grande ville de M., au milieu de cinq cents personnes qui assistaient au spectacle de Noël. Pourtant, personne n’a rien vu... De l’événement dramatique, il ne reste qu’une photo en noir en blanc, prise par un journaliste local. On peut y voir deux mains noires encerclant le cou de la victime. Une avocate de la région va prendre l’affaire à cœur et tout faire pour trouver le coupable. Voilà le résumé du roman “Sous le parapluie d’Adélaïde” de Romain Puértolas qu’on avait connu avec “L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea”, sorti en 2013. Roman Puértolas, alors capitaine de police, avait vu son premier roman être traduit dans trente pays avant même sa parution. Il s’est mis en congé de la police suite à cet énorme succès littéraire mais le goût de l’enquête reste bel et bien présent. Rencontre.
  1. “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey
    Play

    “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey

    3 décembre
  2. Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes
    Play

    Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes

    3 décembre