Plein écran
© Getty Images/iStockphoto

Un chèque-livre pour soutenir le secteur? Une “fausse bonne idée”

Un temps évoqué pour venir en aide au secteur de l'édition durement impacté par la crise du coronavirus, le lancement par le gouvernement d'un chèque-livre à destination de la population aurait été une "fausse bonne idée", a jugé mercredi la ministre de la Culture, Bénédicte Linard.

  1. Jean-Loup Dabadie est décédé
    mise à jour

    Jean-Loup Dabadie est décédé

    L’artiste et académicien français Jean-Loup Dabadie, qui a exercé ses nombreux talents dans des domaines variés dont la littérature, le journalisme, le cinéma et la chanson, est décédé dimanche à Paris, à l’âge de 81 ans, a annoncé son agent. Scénariste et parolier, Jean-Loup Dabadie, auteur des scénarios de plus de trente films et des textes de centaines de chansons, a travaillé avec les plus grands du cinéma et de la chanson française, dont Claude Sautet ou François Truffaut au cinéma, et Serge Reggiani ou Julien Clerc en musique.
  2. Joël Dicker est de retour: “Mon problème, c’est que j’ai trop d’idées”
    Interview

    Joël Dicker est de retour: “Mon problème, c’est que j’ai trop d’idées”

    Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais. Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire. Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier? Voilà la question que pose Joël Dicker, l’un des auteurs post-confinement les plus attendus, dans son nouveau roman. Et pour obtenir la réponse, il faut s’armer de patience et d’un peu de concentration puisque les péripéties et retournements de situation s’enchaînent à un rythme diabolique. 
  3. Dans un petit village d’Ardèche, une fillette disparaît: le coupable est-il vraiment celui qu’on croit?
    Interview

    Dans un petit village d’Ardèche, une fillette disparaît: le coupable est-il vraiment celui qu’on croit?

    2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît. Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante. Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose... Quinze ans plus tard, alors qu’il la croyait réglée, Tassi, désormais à la retraite, reprend l’enquête. Il va se faire aider d’un jeune auteur spécialisé dans les tueurs en série et de l’avocate de l’homme qu’il a fait enfermer pour le meurtre de la petite Justine. “Fermer les yeux” d’Antoine Renand est un polar qu’on imagine très bien sur grand écran et c’est normal, c’est comme ça qu’il était pensé à l’origine. “Fermer les yeux” était un scénario avant d’être un roman mais la vie étant ce qu’elle est, le projet cinématographique n’a pas abouti. Tant mieux pour ceux qui préfèrent les descriptions écrites des personnages à leur projection sur écran.