1. Chez Dolci’s, c’est fini: les boulangères liégeoises cherchent un repreneur

    Chez Dolci’s, c’est fini: les boulangè­res liégeoises cherchent un repreneur

    C’est une page de la rue du Palais qui va bientôt se tourner. Sabine et Cathernie Dolcimascolo, les patronnes de la boulangerie “Chez Dolci’s”, anciennement connue sous l’appellation “Le temps des cerises”, fermeront prochainement boutique, après 20 ans de bons et loyaux services dans la boutique qui fut détenue par leur père avant elles. Elles espèrent trouver un repreneur rapidement.
  1. Cinq alternatives parfaites pour ceux qui manquent d’inspiration ou de temps pour le repas de Noël

    Cinq alternati­ves parfaites pour ceux qui manquent d’inspiration ou de temps pour le repas de Noël

    Les fêtes de Noël approchent à grands pas. Cette année, vous avez peut-être décidé d’organiser le réveillon chez vous avec votre famille. Mais qu’allez-vous cuisiner pour vos invités ce soir-là? Et surtout, en finissant le boulot à 17 heures le 24 décembre, aurez-vous le temps de tout préparer? Pas de panique. Grâce à ces cinq alternatives ultra-gourmandes proposées par différentes enseignes, vous ferez de ce réveillon de Noël un vrai moment de bonheur et d’exaltation culinaire.
  2. Qui est Filippo La Vecchia, le chef à la tête du temple de la carbonara à Bruxelles? “J’utilise quatre ingrédients maximum”

    Qui est Filippo La Vecchia, le chef à la tête du temple de la carbonara à Bruxelles? “J’utilise quatre ingré­dients maximum”

    Qui est réellement Filippo La Vecchia, le chef du célèbre restaurant italien l’Osteria Romana, situé à Bruxelles? On dit de lui qu’il propose les meilleures pâtes à la carbonara de la capitale, et pourtant, rien ne le prédestinait à devenir un grand chef de la gastronomie italienne. Né à Rome, dans une famille “qui ne cuisinait pas très bien”, Filippo s’est découvert une passion pour la cuisine... aux États-Unis. Retour sur le fabuleux parcours de cet homme, désormais à la tête d’une institution culinaire de notre capitale.
  3. On a préparé la Saint-Nicolas avec Vanessa Renard, primée au Gault&Millau: “Après la récompense, j’ai été submergée”

    On a préparé la Saint-Nicolas avec Vanessa Renard, primée au Gault&Millau: “Après la récompense, j’ai été submergée”

    Rush. Quelques heures avant la tournée du grand saint, on a investi l’atelier de Vanessa Renard, artisane chocolatière primée par le Gault&Millau en septembre dernier. “Depuis lors, le nombre de clients qui viennent au magasin a doublé. Au début, j’étais submergée. J'étais sous l’eau”, confie la Bruxelloise de 37 ans qui a notamment dû revoir son organisation. On fait le bilan (et des figurines de saint Nicolas).