1. Le Veggie Challenge, “une fausse bonne idée soutenue par nos politiques”

    Le Veggie Challenge, “une fausse bonne idée soutenue par nos politiques”

    Le Veggie Challenge, initiative lancée par l'ASBL EVA pour convaincre les citoyens de réduire leur consommation de viande pendant au moins un mois, est "une fausse bonne idée soutenue par nos politiques", déplore jeudi la Fédération unie de Groupements d'Éleveurs et d'Agriculteurs (Fugea). Cette dernière appelle plutôt les consommateurs à s'assurer de la provenance des produits, à faire la différence entre les modèles de production et à favoriser les produits rémunérateurs pour les éleveurs.
  1. Des soupes pour les étudiants fragilisés: “Nous savons à quel point cela peut être difficile pour eux”

    Des soupes pour les étudiants fragilisés: “Nous savons à quel point cela peut être difficile pour eux”

    Pour aider les étudiants fragilisés, Sarah et Benoit, les patrons du Tea Late à Liège, ont lancé une récolte de dons. Avec cet argent, et avec l’aide de restaurateurs locaux, ils vont préparer 100 litres de soupe, au moins, et les distribuer aux étudiants de l’Université. L’opération connaît déjà un grand succès, et le couple compte bien la mener aussi longtemps que cela sera nécessaire.
  2. Ce restaurant accueille ses clients dans des Fiat 500: “On devait trouver une solution pour sauver les meubles”
    Dinant

    Ce restaurant accueille ses clients dans des Fiat 500: “On devait trouver une solution pour sauver les meubles”

    Face à la fermeture des métiers de l’horeca qui s’éternise, le restaurant “Les Amourettes”, véritable institution de la ville de Dinant, a décidé de redoubler de créativité pour pouvoir continuer à servir ses clients. Résultat? L’établissement a imaginé un service de drive-in qui permet aux personnes de manger chaud dans une Fiat 500 factice chauffée, le tout dans le strict respect des mesures sanitaires.
  1. “Les Chambres du Chef”: un repas covid-proof avec votre bulle dans un hôtel bruxellois

    “Les Chambres du Chef”: un repas co­vid-proof avec votre bulle dans un hôtel bruxellois

    Voir s’approcher de votre table un serveur, les bras chargés d’assiettes parfaitement dressées... Un lointain souvenir. La crise sanitaire nous a privés d’un tas de petits plaisirs, mais surtout de nos restaurants préférés. Il existe depuis peu un remède pour quelque peu contrer cet effet collatéral de la Covid-19. Il se trouve au sein de l’hôtel bruxellois Penta et porte le nom de “Chambres du Chef”. L’établissement accueille le temps d’une soirée et d’une nuit les bulles en manque d’expériences gustatives.
  1. 40 collations vont être offertes dans deux écoles de Charleroi

    40 collations vont être offertes dans deux écoles de Charleroi

    Suite aux constats relatifs à la baisse de consommation de fruits, de légumes frais et de produits laitiers, en particulier chez les enfants, et à l’augmentation de l’obésité chez ces derniers, la Région Wallonne (RW) lance depuis plusieurs années un programme à destination des écoles fondamentales (financé par le Fonds Européen Agricole de Garantie - FEAGA). Ce programme vise à fournir et à distribuer gratuitement, au minimum 20 fois par année scolaire, des fruits, des légumes et/ou du lait, des produits laitiers aux élèves des écoles maternelles et primaires.
  1. Qu’y a-t-il une bonne fois pour toutes dans les fricadelles?

    Qu’y a-t-il une bonne fois pour toutes dans les fricadel­les?

    Les connaisseurs vous le répéteront à l’envi: quoi de mieux qu’une bonne fricadelle pour accompagner son paquet de frites. Mais cet étrange bâtonnet composé de viande hachée divise la population. Certains adorent, d’autres refusent obstinément d’y goûter sans savoir ce qu’il contient réellement. Pour le savoir une bonne fois pour toutes, HLN a posé la question à Twan Jacobs, de l’entreprise néerlandaise de produits surgelés Beckers, l’un de plus gros fournisseurs de nos fritkots noir-jaune-rouge.
  2. 9 menus de Saint-Valentin à commander pour ne pas décevoir votre moitié

    9 menus de Saint-Valentin à commander pour ne pas décevoir votre moitié

    La pandémie du coronavirus n’a pas fini d’impacter nos habitudes. Alors que tous les ans vous prévoyez une sortie au restaurant avec votre chéri(e), il faudra revoir vos plans pour le 14 février prochain... En faisait pourquoi pas venir les plats de chefs à la maison - en les soutenant par la même occasion - ou en préparant un repas romantique grâce à une box bien pratique. Voici 9 menus de Saint-Valentin à commander sans plus tarder.