Plein écran
© Peas&Love

Achetez vos légumes à la salle de sport

Le club sportif David Lloyd à Bruxelles se dote d'une ferme urbaine.

Après avoir ouvert une première ferme urbaine sur le toit du magasin Caméléon à Bruxelles, Peas&Love continue son expansion et inaugure un second espace dédié aux fruits et légumes au sein du club sportif David Lloyd à Uccle. 

Ces fermes urbaines ont pour objectif de permettre aux citadins de se procurer facilement des aliments locaux et de saison. Pour ce faire, des parcelles de potager sont en location à l'année, sur lesquelles sont cultivés des légumes, des fruits, des herbes aromatiques et des fleurs. "Les fermes Peas&Love désirent respecter la nature en suivant les principes de l'agro-écologie", assurent les personnes en charge du concept. 

Une récolte variée
Vous n'avez pas la main verte? Des "Community Farmers" sont à la disposition de ceux qui le souhaitent afin de les aider à entretenir la parcelle. "Il ne restera plus qu'à aller récolter vous-mêmes vos savoureux fruits et légumes, ultrafrais, cultivés de manière biologique."

La nouvelle ferme Peas&Love à Uccle, à côté de la forêt de Soignes, compte 311 parcelles. Les forêts jardins permettront d'optimiser le développement de nombreux fruits et légumes. Le cycle de vie et la synergie des arbres permettent un meilleur enrichissement du sol et la création des milieux attractifs pour la biodiversité.

"Vous pourrez ainsi découvrir une gamme de fruitiers et baies (pommiers, poiriers, abricotiers, pêchers, baies de goji) et découvrir certaines variétés oubliés (cognassiers, néfliers, groseilles à maquereaux, ...). Il y aura aussi des lianes (qui vous permettront notamment de déguster des kiwis) et des plantes couvre-sol (ail des ours, menthe, thym, trèfle, ...)", explique-t-on. 

Une ruche sera installée dans la ferme potagère, ce qui représente un réel atout pour la pollinisation des arbres fruitiers. Afin de soutenir l'apiculture respectueuse des abeilles prônée par Habeebee, une petite partie du miel ainsi que peu de propopolis et de cire seront prélevés. 

Il n'est pas nécessaire d'être membre du club David Lloyd pour profiter de la ferme urbaine. Cependant, vous êtes excepté des frais d'entrée de 100 euros si c'est le cas. Comptez alors 38 euros par mois pour un potager de 3m² pour un an et 34 euros par mois pour un potager de 3m² pour trois ans.