Confinés, les Italiens se remettent à faire leur pain et leurs pâtes

Les ventes de farine ont enregistré un boom de 80% en Italie depuis le début des mesures de confinement, qui incitent la population à cuisiner davantage maison, a annoncé mardi le principal syndicat agricole du pays.

Illustration
Plein écran
Illustration © thinkstock

"Avec +80% des achats de farine, on assiste à un boom du pain, des pâtes et des desserts faits maison dans les familles italiennes (...), contraintes de rester chez elles en raison des limitations aux déplacement", explique la Coldiretti dans un communiqué. Parmi les autres ingrédients dont la cote a grimpé depuis deux semaines dans les caddies italiens figurent aussi le sucre (+28%) et le lait UHT (+20%).

Une famille sur trois

Contraints de passer plus de temps chez eux et à limiter les sorties pour faire des courses, les Italiens se sont remis à préparer des desserts, du pain et des pâtes maison. Ce phénomène concerne presque une famille sur trois (32%), selon l'enquête de l'Institut Ixé pour Coldiretti.

Retour à la tradition

Ce retour à la tradition serait motivé, souligne la Coldiretti, par la nécessité de réduire au minimum les sorties quotidiennes pour éviter les risques de contagion, notamment dans les files d'attente devant les boulangeries, épiceries et supermarchés.

“Un style de vie plus sain”

La cuisine revient ainsi au centre de la vie quotidienne, dès le petit-déjeuner et les décisions à prendre sur les menus du reste de la journée avec la contribution de tous les membres de la famille, se réjouit le syndicat, qui salue "un style de vie plus sain sans malbouffe".