Deliveroo propose un nouveau service à emporter à Liège

Deliveroo lance une nouvelle option de vente dans certains restaurants de la région liégeoise. Après un premier essai concluant à Bruxelles, certains partenaires proposent, désormais, le service “à emporter”.

Plein écran
© D.R.

Ce lundi 24 février, moins de deux mois après un premier essai concluant à Bruxelles, Deliveroo déploie l’option à emporter dans d’autres villes de Belgique, à Gand, Anvers, Louvain et Liège. Selon la société de livraison, cette option présente un avantage certain pour le client, notamment d’un point de vue économique, puisqu’il n’est plus nécessaire de payer de livraison, mais aussi pour les restaurants partenaires. En effet, ceux-ci peuvent continuer à élargir leur clientèle. Par exemple, lorsque les gens rentrent chez eux à pied après le travail ou en soirée et qu’ils veulent prendre un repas sur le chemin du retour, mais aussi lorsqu’ils veulent juste prendre l’air pour acheter un déjeuner au travail.

À Liège, 17 restaurants ont déjà mis en place ce service à emporter. Outre le Huggy’s Bar, on retrouve aussi cette méthode notamment chez Get Your Mug, Chamas Tacos, Made in Home, Wokman ou encore Thai Light. D’autres restaurants pourraient s’ajouter à la liste dans les semaines, voire mois, à venir.

Il faut tout de même noter que certains de ces restaurants proposent déjà ce service en ne passant pas par la société de livraison. Ici, la plus-value est qu'il ne faut pas faire la file pour récupérer sa commande.

Une option complémentaire

Thomas Mémurlin, fondateur du The Huggy’s Bar, fut l’un des premiers restaurateurs à avoir soutenu le lancement de ce service à emporter, et dresse déjà un bilan positif des deux mois de test à Bruxelles : “Nous sommes très enthousiastes à l’égard de cette nouvelle façon de commander. On se rend compte que cette troisième option est déjà appréciée par de nombreux clients. Cette fonctionnalité constitue une option supplémentaire pour le client et cela correspond aux attentes des clients.”

Rodolphe Van Nuffel, e, explique : “La nouvelle option ne remplacera pas la livraison des plats par des coursiers. Ce service restera toujours notre priorité. Nous considérons que la nouvelle option de vente à emporter est complémentaire, car à certains moments, elle offre justement l’option supplémentaire que les clients semblent rechercher”, rassure, enfin, Rodolphe Van Nuffel, porte-parole de Deliveroo Belgique.

Retrouvez ici toute l’actualité de la région liégeoise.